« Entrer sur le terrain pour jouer et gagner »

Discussion dans 'Autres Sports' créé par rounhi, 26 Avril 2006.

  1. rounhi

    rounhi Touriste

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    18
    mardi 25 avril 2006 - 18 h 28 - Rédaction Football365
    Favori après son succès à San Siro, Barcelone reçoit le Milan AC mercredi en demi-finale retour de la Ligue des Champions. Pour Ronaldinho, le Barça ne devra pas « penser au résultat du match aller » mais simplement « entrer sur le terrain pour jouer et gagner ».




    Comment le Barça aborde-t-il le match le plus important de sa saison ?
    Ce n'est peut-être pas le match le plus important mais c'est certainement une rencontre très importante. Nous avons l'occasion d'entrer dans l'histoire du club et de démontrer que le Barça est un grand club. C'est la meilleure équipe qui va passer et se qualifier en finale. Alors il faut qu'on se prépare pour être les meilleurs. Il ne faudra pas penser au résultat du match aller, à notre but d'avance, et il faut entrer sur le terrain pour jouer et gagner, afin de conserver notre avantage, comme au match retour contre Chelsea (en 8eme de finale, ndlr). C'est à cela qu'on se prépare.

    Votre coéquipier Deco estime que le match retour sera encore plus dur que l'aller pour le Barça. Etes-vous d'accord ?
    Je crois que oui car Milan a absolument besoin de marquer et ils ont des joueurs de très grande qualité pour y arriver. Il faudra être prêt à les contenir. Mais cela ne va pas changer pour autant notre façon de jouer. Je pense qu'il y aura plus d'émotion encore qu'à l'aller.

    L'entraîneur du Milan Carlo Ancelotti dit que vous êtes impossible à arrêter sur le terrain. Qu'en pensez-vous ?
    Cela me motive encore plus d'entendre des choses comme ça et m'encourage à travailler encore plus. Mais je ne crois pas qu'il existe des joueurs inarrêtables, ça arrive que les choses se passent bien sur le terrain et te sourient. Et puis je ne suis pas tout seul dans l'équipe, le principal reste que le Barça continue sa route en finale.
     

Partager cette page