«Tétouan des Sept portes » salue le parcours d’un militant : Mohamed Elyazghi

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 28 Septembre 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Le compte à rebours a commencé au sein de l’Association Tétouan Asmir. Pour l’équipe organisatrice, à moins d’un mois de la tenue de la rencontre « Tétouan des Sept portes », c’est la dernière ligne droite. Et pour cause.
    Du 18 au 25 octobre 2009, l’Association Tétouan Asmir organise la 4ème édition de «Tétouan des Sept portes» sous le thème «Le secteur des services, un choix stratégique pour le développement de Tétouan». L’objectif premier de cette rencontre, organisée annuellement depuis 2005 sous le Haut Patronage de Sa Majesté Mohammed VI, est de créer « un lieu privilégié de débats et d’échanges autour de questions d’actualité d’intérêt local, régional ou international ». Cette édition s’articulera autour de la question des services comme moyen de développer une région. Les dernières éditions l’ont montré: cette manifestation souhaite inscrire sa réflexion dans les principales mutations que connaissent le pays, la région et le pôle stratégique Tétouan-Tanger. Durant une semaine, personnalités politiques, décideurs, experts nationaux et internationaux et artistes, aux côtés de la population de Tétouan, créeront des lieux propices à l’échange, au débat et au dialogue.
    L’Association Tétouan Asmir a été créée en 1995 dans le but de promouvoir le développement culturel et socio-économique de Tétouan. Préserver le patrimoine culturel et architectural de Tétouan, assister les personnes les plus nécessiteuses à travers des actions sociales, accompagner la recherche et les études scientifiques, promouvoir l’art dans tous ses états et soutenir les activités sportives, tels sont les principaux objectifs retenus par l’Association
    Cette édition mettra à l’honneur une figure emblématique de la scène politique nationale en la personne de M. Elyazghi. Plus d’une dizaine de personnalités politiques nationales et internationales feront le déplacement à Tétouan afin de saluer son engagement constant pour l’indépendance, l’intégrité et le développement du Royaume. « Nous avons tenu à inviter des personnalités politiques nationales et internationales, à l’instar de Pierre Joxe ou de Hédi Baccouche, qui ont connu M. Elyazghi, l’homme, le militant, le politique et l’homme de terrain», tient-on à préciser à Tétouan Asmir.
    «Tétouan des Sept portes » s’est fait connaître par des débats autour des questions essentielles sur le développement. Cette année, deux tables rondes portant sur la thématique générale de la rencontre devraient réunir des spécialistes et responsables autour de plusieurs axes tels que l’artisanat, le tourisme, la santé, l’économie, la question de l’eau, la culture et le patrimoine… Eu égard aux nouvelles orientations du Royaume qui inscrit sa politique économique dans une optique de régionalisation avancée, une thématique comme celle retenue pour cette année était plus que nécessaire. Le pôle Tanger-Tétouan est devenu l’un des plus compétitifs puisqu’il se place en deuxième position après la capitale économique. De nouveaux projets y voient le jour, de nombreux investisseurs décident d’y créer leurs entreprises, les infrastructures routières sont créées ou entièrement renovées... L’offshoring, le tourisme, l’industrie automobile, la recherche sont autant de secteurs porteurs que le pôle Tanger-Tétouan tente de développer... Si ces investissements se concentrent majoritairement dans la capitale du Détroit, il faut dire que Tétouan se doit de se positionner – non pas comme la concurrente de sa consœur tangéroise – mais comme une ville capable de développer des secteurs qui complèteront ceux de Tanger et renforceront, donc, l’ensemble de la région. C’est notamment cette question fondamentale qui animera l’ensemble des échanges et débats.
    A travers cette 4ème édition, l’Association Tétouan Asmir souhaite également commémorer le 4ème centenaire de l’expulsion des Morisques de la Péninsule ibérique en 1609 et leur arrivée à Tétouan, à travers la tenue d’un colloque qui réunira plusieurs spécialistes et historiens. Il est à rappeler que l’ordonnance de 1609 qui a décidé de chasser plusieurs milliers de Juifs et Musulmans de la Péninsule ibérique est un fait historique qui aura façonné le visage de plusieurs villes du bassin méditerranéen dont Tétouan.
    Comme à l’accoutumée, l’art n’est pas en reste durant la rencontre «Tétouan des Sept portes». En amont de la manifestation, sera organisée une résidence d’artistes intitulée «Première porte» conçue entièrement pour la rencontre. L’artiste marocain Mohamed El Mahdaoui créera une œuvre artistique inédite inspirée d’un des joyaux du patrimoine de Tétouan : l’ancienne Médina. Après trois semaines de travail artistique, l’aboutissement de l’inspiration de l’artiste sera présenté à l’inauguration de « Tétouan des Sept portes ».
    L’occasion sera donnée de rendre un hommage au premier directeur marocain de l’Ecole nationale des Beaux-arts : l’artiste Mohamed Sarghini qui fut également directeur de l’Ecole des Arts et Métiers nationaux (Dar Sanaa). Une manière de rendre hommage à l’artiste mais également au formateur qui s’est dévoué à sa mission pour encadrer durant plus de deux décennies de nombreux artistes, plasticiens et artisans spécialisés dans les arts traditionnels. Il suffit pour cela de visiter ce qui fut son principal lieu de travail, Dar Sanaa, pour comprendre l’apport incommensurable de cet homme. Justement, la 4ème édition de «Tétouan des Sept portes » célèbrera le 90ème anniversaire de la création de Dar Sanaa (autrement appelée l’Ecole nationale d’Arts et Métiers Traditionnels) qui fait actuellement la fierté de Tétouan mais également de tout le pays.
    Le patrimoine artistique de Tétouan sera mis en exergue, tout au long de la manifestation, par la tenue de trois concerts interprétés par l’Ensemble Arabesque, l’Orchestre du Conservatoire de Tétouan et l’Orchestre algérien Dar Al Gharnatia dont les musiciens feront le déplacement spécialement pour la rencontre de Tétouan. Des présentations d’ouvrages récents, des hommages, un concours enrichiront cette semaine qui s’annonce, d’ores et déjà, prometteuse de par sa programmation…








    Source : libe.ma
     

Partager cette page