«Un chant à la Vierge en arabe», trouvé au Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 18 Juin 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Après plus de trois mois de recherche

    Le guitariste et directeur artistique du groupe «Rassegna», Bruno Allary, a affirmé qu'après plus de trois mois de recherche «d'un chant à la Vierge», on a fini par le trouver au Maroc.

    Basée à Marseille, la compagnie «Rassegna» réunit, depuis quatre ans, des voix venues des deux rives de la Méditerranée qui chantent en langues ensoleillées la tradition de leurs pays.

    Après un premier album, «Domino», le groupe a publié un deuxième opus consacré aux chants sacrés du pourtour méditerranéen. «On a dû chercher plus de trois mois pour trouver un chant à la Vierge en arabe.


    On a fini par le trouver au Maroc», souligne Bruno Allary. «On a chanté en arabe dans des églises mais aussi des chants chrétiens dans des pays musulmans et il n'y a quasiment jamais eu de problèmes, à part une fois en France où quelques personnes - pas beaucoup - sont parties quand nous avons commencé à chanter en arabe», rappelle-t-il.

    Si «Rassegna» revendique avec fierté son côté multiculturel, la compagnie refuse de gommer les aspérités de chacune des cultures qui la composent. «Nous chanterons toujours un flamenco ou un chant corse selon les règles de l'art, sans l'arrondir pour faciliter la tâche», explique le directeur artistique.

    La compagnie, qui s'est produite dans les quatre coins du monde, vient de créer «A l'heure de Salomon», un spectacle en collaboration avec les chanteurs et joueurs d'«oud» yéménites Saharaf Al-Kaidi et Abdallah Saadate, qui sera joué en octobre prochain à l'Institut du monde arabe (IMA) à Paris.

    Source : MAP
     

Partager cette page