Éclipse lunaire : comment ça marche ?

Discussion dans 'Bibliothèque Wladbladi' créé par titegazelle, 24 Mars 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Apparence, fréquence, types d'éclipses...

    IM1.jpg

    Dans la nuit du 15 au 16 juin 2011, la 1ère éclipse lunaire totale de l'année a eu lieu. Un phénomène spectaculaire observé par des millions de personnes à travers le monde. Mais que savez-vous réellement des éclipses lunaires ?


    Les différents types, la fréquence, l'apparence... voici quelques explications.
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Qu’est-ce qu’une éclipse lunaire ?

    IM2.jpg
    Une éclipse lunaire est une éclipse se produisant à chaque fois que la Lune se trouve dans l'ombre de la Terre. Un phénomène qui n'est possible que lorsque la Lune est pleine, et quand le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés ou proches de l'être. Le type et la taille d'une éclipse lunaire dépendent de la position de la Lune par rapport à certains nœuds orbitaux. Chaque année une ou deux éclipses lunaires sont observées.
     
    the dreamer aime ça.
  3. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    L’éclipse pénombrale

    IM3.jpg
    Une éclipse pénombrale se produit lorsque la Lune traverse la pénombre de la Terre. Lors de ce phénomène, aucun obscurcissement n'est vraiment observé, même si un léger «jaunissement» est parfois constaté.

    Certaines éclipses pénombrales peuvent être «totales », ce qui signifie que la Lune se trouve entièrement dans la zone de pénombre de la Terre. Les éclipses totales pénombrales sont rares. Lorsque cela arrive, la partie la plus proche de l'ombre peut apparaître plus sombre que le reste de la Lune.
     
  4. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Éclipse lunaire partielle

    IM4.jpg
    Une éclipse lunaire partielle se produit uniquement lorsqu'une partie de la Lune entre dans l'ombre terrestre.
    Il faut savoir que la vitesse de la Lune, à travers l'ombre, est de l'ordre du kilomètre par seconde. Une éclipse peut durer jusqu'à près de 107 minutes (un peu plus d'1 h 45).

    Il faut savoir que la distance relative de la Lune avec la Terre durant une éclipse peut affecter la durée de cette éclipse. Quand la Lune est proche de son apogée (moment où elle est le plus éloignée de la Terre) sa vitesse orbitale est plus lente.
     
  5. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Éclipse lunaire totale

    IM5.jpg
    Une éclipse lunaire totale se produit lorsque 100% du globe lunaire est plongé, un certain laps de temps, dans le cône d'ombre de la Terre. La Lune prend alors une couleur cuivrée et devient plus ou moins sombre selon l'alignement Soleil-Terre-Lune.
    A noter que, le 26 juin 2029, une éclipse totale centrale (alignement parfait de la Lune, du Soleil et de la Terre) est d'ores et déjà prévue. Ce phénomène n'arrive qu'une fois par siècle en moyenne.
     
  6. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Apparence

    IM6.jpg
    À la différence des éclipses solaires, les éclipses lunaires sont totalement inoffensives à observer à l'œil nu.
    Au cours d´une éclipse totale de la Lune, les rayons lumineux qui passent dans l'atmosphère terrestre sont déviés par la réfraction atmosphérique et éclairent la Lune.
    Ce flux lumineux, surtout situé au centre de la Lune, se traduit par une coloration rougeâtre, comme la couleur du ciel lors d'un coucher de soleil. Les autres régions de la Lune sont, elles, très peu colorées et généralement d'une teinte plutôt grise.
     
  7. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    L’échelle de Danjon

    IM7.jpg

    L'échelle de Danjon, établie par André Danjon, sert à évaluer la luminosité résiduelle et la coloration de la Lune lors d'une éclipse :

    L=0 : Éclipse très sombre. Lune presque invisible, particulièrement au milieu de la totalité.
    L=1 : Éclipse sombre, avec coloration grise ou brunâtre. Les détails lunaires sont difficiles à discerner.
    L=2 : Éclipse rouge sombre ou de couleur rouille, avec, le plus souvent, une tache très sombre au centre de l'ombre, tandis que la zone extérieure est assez claire.
    L=3 : Éclipse rouge-brique. L'ombre est souvent bordée d'une zone grise ou jaune.
    L=4 : Éclipse de couleur cuivre ou orange très clair. La zone extérieure est bleuâtre et très brillante.
     
    the dreamer aime ça.
  8. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Fréquence

    IM8.jpg

    Chaque année, une ou deux éclipses lunaires sont prévues. Et, en connaissant la date et l'heure d'une éclipse, on peut en prévoir d'autres via différents calculs possibles grâce aux cycles d'éclipses (comme le cycle Saros).

    À la différence d'une éclipse solaire, qui ne peut être vue que sur une zone très restreinte du globe, une éclipse lunaire est visible de n'importe où à partir du moment où le cycle de nuit est enclenché.



    Toutes les images appartiennent à DR
    Source - La rédaction MSN, jeudi 16 juin 2011 12:17
    Apparence, frquence, types d'clipses... - Eclipse lunaire : comment a marche ?

     

Partager cette page