Éducation nationale : 'Massar" : Aucun changement dans le système d’évaluation des élèves

Discussion dans 'Info du bled' créé par titegazelle, 2 Février 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Éducation nationale :
    Aucun changement dans le système d’évaluation des élèves
    (SG du ministère de l’Éducation nationale)

    [​IMG]
    Rabat, 01 févr. 2014 (MAP) - Le Secrétaire général du ministère de l'Education nationale, Youssef Belkacemi, a affirmé qu’aucun changement n’a été apporté au système d’évaluation des élèves.

    Dans un entretien publié par le journal "Al Ahdat Al Maghribia" dans son numéro de samedi et dimanche, M. Belkacemi s’est inscrit en faux contre les fausses informations véhiculées auprès des élèves, tout en niant catégoriquement tout changement dans le système d’évaluation des élèves.

    Le Secrétaire générale du ministère de l’éducation nationale a souligné que les notes de contrôle continu sont comptabilisées sur la base des devoirs surveillés et des activités intégrées au sein des salles de classe, conformément aux dispositions des circulaires ministérielles en vigueur. Les protestations contre le système informatique MASSAR n’ont aucune explication logique, au regard des services qu’offre ce système, a-t-il noté, exhortant les élèves à ne pas participer à tout ce qui est de nature à nuire à leur intérêt ou à leur avenir scolaire. Il les a invités également à être vigilants contre tout ce qui peut détourner leur attention de leurs cours. "Les slogans véhiculés aujourd’hui dans l’environnement des établissements scolaires et les idées erronées et contradictoires colportées en vue d’induire en erreur les élèves et leurs parents, ne peuvent émaner des élèves, mais proviennent de certaines parties visant à semer la diversion et la zizanie, sur fond de motivations idéologiques", a-t-il soutenu.

    Il, a ainsi, appelé ceux qui sont derrière ces protestations à une meilleure compréhension du système informatique MASSAR, qui tire ses fondements des orientations gouvernementales, lesquelles placent l’établissement scolaire au cœur des priorités du secteur et visent à renforcer le rôle de la bonne gouvernance dans le système éducatif, le plan d’action du ministère de tutelle, le plan stratégique du système informatique et le plan Maroc Numéric.

    Après avoir rappelé que le système Massar, a, avant sa mise en œuvre, opté pour une démarche progressive pour asseoir ses composantes et adopté une approche participative dans son élaboration, le responsable a mis en avant les services offerts par MASSAR au profit des parents, des élèves et du staff éducatif, notamment la possibilité pour les parents de demander des rendez-vous en ligne, la communication électronique, le suivi du dossier éducatif de leurs fils et la présentation par les élèves de demandes, via ce système, pour l’obtention de certificats scolaires, l’inscription et le dépôt de demande de bourse.

    Ce système, a-t-il poursuivi, permet au grand public notamment de s'informer sur l'établissement scolaire et ses activités et de connaître les dates des examens.

    TB---Trad.

    BH.


    MAP/ 02.02.2014 : 00h13

    Education nationale: Aucun changement dans le système d’évaluation des élèves (SG du ministère de l'Education nationale) | Portail Menara.ma
     
    Dernière édition: 2 Février 2014
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    Massar, le système d'une "meilleure gouvernance"

    "Massar" est un système informatique qui ambitionne l’intégration des technologies de la communication dans le système éducatif et le renforcement de la gouvernance du système scolaire

    C'est ce qu'a indiqué le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar.

    "Massar est un projet national intégré qui a pour objectif de placer l’établissement scolaire au centre des préoccupations du secteur de l’enseignement scolaire et de renforcer le rôle de la gouvernance dans le système éducatif, en fournissant une base de données nationale et complète permettant le suivi individuel du parcours scolaire des élèves, l’accompagnement de leurs apprentissages et la conservation des notes des contrôles continus", a expliqué le ministre dans une interview accordé à la MAP.

    Et d’ajouter que les composantes du programme "Massar" ont été élaborées dans le cadre d’une approche participative, affirmant que le ministère l’avait expérimenté avant de le généraliser tout en veillant à faciliter son intégration pour englober les programmes informatiques passés et actuels. L'objectif escompté, a-t-il expliqué, est de favoriser l'ouverture du ministère sur le monde de la technologie et de la connaissance numérique, tout en contribuant à l’amélioration du rendement de l’élève et de son apprentissage.

    Les protestations des élèves qui ont accompagné la mise en œuvre de ce programme informatique sont restées en effet limitées et incompréhensibles, a fait constater M. Belmokhtar, arguant que ce qui a été dit aux élèves par rapport à certains aspects de l'application dudit programme est "dénué de fondement, surtout que le système d’évaluation des élèves restera inchangé".

    Rappelant que la mise en application de ce logiciel, qui a été conçu dans sa globalité par des cadres et des techniciens de son département, est en phase avec les avancées que connaissent les systèmes de communication numérique, le ministre a souligné que la modernisation des mécanismes de gestion du système rend nécessaire l'accompagnement des évolutions mondiales en ce qui concerne le travail dans un milieu écologique propre prenant en considération les conditions de préservation de l'environnement et dépassant les aspects négatifs résultant du recours au contenu numérique.

    M. Blmokhtar a expliqué à cet égard que Massar vise la maîtrise des opérations liées à la rentrée scolaire en assurant le bon déroulement des opérations d’inscription et de réinscription, de mobilité individuelle et collective des élèves et d'orientation, outre le renforcement des différents aspects de l’évaluation éducative.

    Ledit programme ambitionne aussi la gestion des ressources humaines, du temps scolaire et des données relatives à chaque élève à travers des outils informatiques performants.

    Il vise également à accompagner la vie scolaire à travers le suivi individuel du rendement des élèves, à renforcer la vigilance éducative, à dynamiser le soutien scolaire et à améliorer les performances du sport scolaire, a encore ajouté le ministre, tout en affirmant que ce programme n’est qu’à son début et que son département est parfaitement conscient des complexités et des difficultés qui y sont liées.

    Selon un document du département de l’Éducation nationale, il a été procédé, dans la cadre de la mise en place de ce nouveau système, à la généralisation de sa première phase ayant consisté en la gestion de la rentrée scolaire depuis juin 2013, ce qui a permis à plus 10.000 directeurs et directrices des établissements scolaires de disposer des données concernant les élèves et de gérer les opérations de leur inscription et de leur réinscription, les mobilités individuelles ou collectives, et les opération d’orientation et de gestion de la structure éducative.

    Depuis le lancement de la rentrée scolaire 2013-2014, il a été procédé à la mise à jour de la base de données nationale, précise la même source, faisant savoir que les informations actualisées concernent 6.512.192 élèves, soit un taux de réalisation de 100,1 pc des prévisions de la carte scolaire.

    Ce résultat est le fruit des opérations de formation et d’accompagnement menées lors de la première phase de Massar, ainsi que de la mise en place des équipements et des ressources humaines requis au niveau central et dans les établissements scolaires, poursuit le document, notant que la deuxième phase, axée sur la gestion de toutes les données relatives à l’évaluation des élèves depuis novembre 2013, est en cours d’exécution.



    MAP / Jawad Touil / 04.02.2014 : 10h10
    Enseignement: Massar, le système d'une "meilleure gouvernance" | Portail Menara.ma
     
  3. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Plus de 90 millions de notes enregistrées


    Au total, 90 millions et 690 mille notes ont, jusqu'à présent, alimenté les bases de données du système Massar relatif à l'"Évaluation des élèves".

    C'est ce qu'a fait savoir mardi le ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar.

    En réponse à une question relative à la "difficulté d'application de cette plateforme informatique", posée par les groupes istiqlali, haraki et de l'alliance socialiste à la Chambre des conseillers, le ministre a souligné que son département, qui n'a pas décidé de suspendre provisoirement le lot 2 du système Massar, va publier les résultats du premier semestre (2013-2014) après l'achèvement de collecte des notes et les délibérations qui s'en suivent et ce, au mois de février courant (avant le début des prochaines vacances scolaires).

    Le programme Massar n'a pas impacté le système de notation comme il n'a aucun effet sur les résultats obtenus par les élèves, a-t-il noté, ajoutant que cette solution informatique concerne les établissements d'enseignement publics et privés, "ce qui veut dire qu'il n'y aura pas de différence dans le traitement des notes des élèves des deux segments".

    Ce programme a pour objectif de renforcer le rôle de la gouvernance dans le système éducatif, de consacrer les principes de transparence et d'égalité des chances et de favoriser l'ouverture du système éducatif sur l'ensemble des acteurs intervenant dans le processus éducatif.

    Concernant les difficultés entravant l'entame de l'utilisation du système Massar, le ministre a relevé une "forte pression" sur l'exploitation de ce programme, ce qui a provoqué une saturation du débit du Centre national des données et une difficulté d'accès simultané par les usagers.

    Dans ce cadre, M. Belmokhtar a affirmé que les services concernés ont pris une série de mesures pour optimiser l'exploitation du système et ont procédé ainsi au doublement du débit de connexion au niveau du centre des données, au renforcement du serveur central et au rajout d'autres postes informatiques.

    "Ce programme n’est qu’à son début et le ministère est parfaitement conscient des complexités et des difficultés qui y sont liées", a-t-il fait observer.



    MAP / 05.02.2014 : 09h51
    Système "Massar": Plus de 90 millions de notes enregistrées | Portail Menara.ma
     
  4. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    nous voulons un contenu médiocre, une évaluation à notre guise, et pour couronner le tout un emploi offert sur un plateau par le gouvernement.
     
  5. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    "Massar", un système qui fait polémique

    [​IMG]
    Une salle d'examen avant une épreuve du baccalauréat | afp

    Le nouveau système informatique «Massar» relatif à l' "Évaluation des élèves" introduit récemment par le ministère de l'éducation soulève un tollé dans les écoles.


    Cette plateforme informatique très controversée a provoqué des réactions divergentes. Entre partisans et détracteurs, Massar nourrit encore le débat public.

    Parmi ces partisans, Redouane Abida directeur pédagogique dans une école à Benslimane. Selon lui, nous assistons à un faux débat, rappelant que Massar est déjà appliqué dans le secteur privé. Abida estime que ce système permettra aux parents un meilleur suivi des prestations de leurs enfants.

    Le directeur pédagogique trouve anormal que seules des manifestations des bacheliers ont été observées alors que le système concerne tous les niveaux, du primaire au bac. Cela tend, selon lui, à démontrer que ces bacheliers craignent certaines conséquences de ce système, comme de perdre la «générosité» de certains enseignants avec l'application de Massar.

    Seul bémol d'après Abid, la faible communication autour du projet. Selon lui, le ministère devait expliquer aux concernés ce qu'est Massar, et à quoi sert-il avant de l'appliquer.

    Dénoncer "les défaillances de tout un système"

    De l'autre côté, le Parti de l'Istiqlal a réagi au débat actuel sur le système Massar en annonçant qu’il organisera une "marche de colère" dimanche prochain à Rabat, pour appeler à "sauver" le système éducatif marocain.

    Pour Mustapha Taj, président de la jeunesse étudiante du parti, le système Massar «comporte beaucoup plus de points négatifs que positifs». Il pointe notamment du doigt la dépense d'une somme «colossale» pour un système informatique «sans intérêt apparent».

    Le responsable istiqlalien a affirmé que cette marche, à l'instar des autres manifestations des élèves, ne concerne pas seulement Massar, mais vise à dénoncer «les défaillances de toute un système éducatif».

    Avec cet appel à la mobilisation, le président de la jeunesse étudiante istiqlalienne espère amener le gouvernement à ouvrir un débat national sur la question de l'éducation afin, explique-t-il, de trouver un remède aux maux de l'école marocaine.

    Le système Massar est un progiciel informatique intégré permettant, notamment, l'instauration de nouvelles méthodes de gestion au niveau des établissements scolaires, la création d'une base de données nationale qui permet un suivi individualisé des élèves, le lancement de sites web pour chaque établissement d'enseignement, la prestation de services électroniques aux élèves et à leurs tuteurs, et la mise en œuvre des chantiers de réforme relatifs à la lutte contre la déperdition scolaire, le suivi pédagogique, une éducation de qualité et à l'assistance social.

    Programme, qui concerne 11.000 établissements d'enseignement, 6,5 millions élèves et 300.000 cadres administratifs et éducatifs, met à disposition une série de données précises sur le niveau des élèves, le taux d'absence, de retards et de sanctions appliquées, ainsi que sur la gestion du temps imparti aux cours.



    Menara.ma / Louay Kerdouss
    06.02.2014 : 16h07

    Enseignement: "Massar", un système qui fait polémique | Portail Menara.ma
     
    Dernière édition: 13 Février 2014
  6. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Remise des bulletins de notes aux élèves
    via le système ''Massar" à partir de vendredi
    (Ministère de l'Education nationale)


    Rabat, 13 févr. 2014 (MAP) - Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle a annoncé, jeudi, que l'opération de saisie des notes des contrôles continus pour le premier semestre de l'année scolaire 2013-2014 dans le système de gestion scolaire "Massar" est sur le point d'être clôturée, précisant que l'impression des bulletins de notes et leur remise aux élèves de tous les cycles d'enseignement ainsi qu'à leurs familles aura lieu du 14 au 22 février courant.

    Dans un communiqué, le ministère a salué les efforts déployés par tous les intervenants à savoir enseignants, administration éducative, responsables préfectoraux, régionaux et centraux pour instaurer "les normes d'évaluation et d'examen" du système de gestion scolaire ''Massar''.

    Dans ce sens, le ministère a appelé tous les intervenants à poursuivre leurs efforts en vue de généraliser l'utilisation dudit système dans le cadre de la gestion des autres domaines du système éducatif s'inscrivant dans le cadre d'une vision visant à servir l'intérêt des élèves, à moderniser la gestion scolaire dans la perspective de réunir les conditions d'une bonne gouvernance du système éducatif.

    NE---TRA.

    BS/HN.

    MAP / 13.02.2014 : 15h15

    Remise des bulletins de notes aux élèves via le système ''Massar" à partir de vendredi (Ministère de l'Education nationale) | Portail Menara.ma
     
  7. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Et ceux qui ne disposent pas de matériel informatique ?
     
  8. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    La Remise des bulletins de notes aux élèves via "Massar" débute aujourd'hui

    L'impression des bulletins de notes et leur remise aux élèves de tous les cycles d'enseignement ainsi qu'à leurs familles aura lieu du 14 au 22 février courant.

    [​IMG]


    Le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle a annoncé, jeudi, que l'opération de saisie des notes des contrôles continus pour le premier semestre de l'année scolaire 2013-2014 dans le système de gestion scolaire "Massar" est sur le point d'être clôturée, précisant que l'impression des bulletins de notes et leur remise aux élèves de tous les cycles d'enseignement ainsi qu'à leurs familles aura lieu du 14 au 22 février courant.

    Dans un communiqué, le ministère a salué les efforts déployés par tous les intervenants à savoir enseignants, administration éducative, responsables préfectoraux, régionaux et centraux pour instaurer "les normes d'évaluation et d'examen" du système de gestion scolaire ''Massar''.

    Dans ce sens, le ministère a appelé tous les intervenants à poursuivre leurs efforts en vue de généraliser l'utilisation dudit système dans le cadre de la gestion des autres domaines du système éducatif s'inscrivant dans le cadre d'une vision visant à servir l'intérêt des élèves, à moderniser la gestion scolaire dans la perspective de réunir les conditions d'une bonne gouvernance du système éducatif.

    MAP
    www.lavieeco.com
     
  9. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    tkhoufiiish ghadi ynoud [22h]
     
  10. islam99

    islam99 Accro

    J'aime reçus:
    1420
    Points:
    113
    wa tkoufich machi tkhoufich hihi
     
    RedEye aime ça.
  11. zmor20

    zmor20 Le Fou

    J'aime reçus:
    4963
    Points:
    113
    @Med Omar safi kechkech w 3zem bach yeddi recharge sa77a :p
     
    damya2009 aime ça.
  12. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    wa koulchi da8A ila ana

    mou8im ra ghir rja3t kandir dakchi li kount kandir avant o saf.






    @RedEye plutot ghady yban lakhwad
     
    islam99 et zmor20 aiment ça.

Partager cette page