إصابة شخص بجروح بليغة خلال محاولة سطو على وكالة لتحويل الأموال بخنيفرة

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 14 Septembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    أن شخصا أصيب بجروح بليغة، صباح اليوم الاثنين بخنيفرة، خلال محاولة سطو على وكالة لتحويل الأموال من قبل ثلاثة أشخاص، ألقي القبض على أحدهم من قبل الشرطة.

    وأوضح المصدر ذاته أن الأشخاص الثلاثة الذين اقتحموا الوكالة على أساس أنهم زبناء، قاموا بضرب المستخدم الوحيد للوكالة بسلاح أبيض على مستوى الرأس, مضيفا أن هذا الأخير نجح في تشغيل جهاز الإنذار مما دفع بالمجرمين إلى الفرار دون السطو على الأموال.

    وأضاف المصدر أنه تم إيقاف أحد الاظناء الثلاثة (أ.أ) البالغ 24 سنة من عمره، وبحوزته نحو 2000 درهم، فيما يجري البحث عن الاثنين الآخرين،اللذين لم يتم بعد تحديد هويتهما.

    وقد تم نقل المستخدم المصاب بجروح بليغة على مستوى الرأس والكتف اليسرى, إلى المستشفى الاقليمي بمدينة خنيفرة.



    http://www.map.ma/mapar/general/635...644-627644645648627644-62862e64664a641631629/

     
  2. prince d'amour

    prince d'amour ZaKaRiA

    J'aime reçus:
    210
    Points:
    63
    a3oudo bellah men chitane rajim

    bnadem wella khayeb bezaf
     
  3. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Braquage d’une agence de transfert d’argent à Khénifra : Arrestation des auteurs du c

    [​IMG]
    La police judiciaire à Khénifra a procédé lundi dernier dans l'après-midi, jour même du braquage, à l'arrestation des malfaiteurs de l'agence de la Western Union sise sur le boulevard Med V. L'agence de transfert d'argent a été attaquée lundi matin, par trois individus qui après avoir agressé l'employé, n'avaient emporté qu'une petite somme d'argent estimée à 3000 dirhams. Grièvement blessé, l'employé de l'agence a été dans un premier temps transporté d'urgence à l'hôpital provincial de Khénifra mais vu la gravité de son état, il a été évacué à un hôpital de Meknès. On se rappelle que l'un des malfaiteurs fut arrêté sur les lieux mêmes du crime alors que la police recherchait activement durant toute la journée les deux autres co-auteurs du hold-up. Une véritable chasse à l'homme avait alors commencé. Des barrages furent dressés à toutes les sorties de la ville et des recherches ont été effectuées en ville et surtout du côté des hôtels de bas étage.
    Il est vrai que l'arrestation de l'un des braqueurs a beaucoup aidé les enquêteurs sur l'identité et le signalement des deux autres. Ces derniers ont été appréhendés à l'un des barrages policiers et leur identification ainsi que leur arrestation n'ont pas été difficiles. Après enquête, il s'est avéré que les auteurs de cet énième crime du genre ne sont pas des novices mais des récidivistes ayant commis d'autres méfaits semblables dans d'autres villes du Royaume.
    On ne le répétera jamais assez que les agences de transfert d'argent sont mal protégées vu que la sécurité dans ces lieux laisse à désirer. Cela met en danger la vie des employés qui y travaillent et des clients aussi.
    Des comités régionaux de suivi de ce dossier, présidés par les walis et gouverneurs et comprenant des représentants des services de sécurité et du Groupement professionnel des banques marocaines (GPBM), devraient effectuer des tournées de contrôle sur le terrain dans le but de s'assurer que les établissements bancaires respectent les mesures de sécurité et de sanctionner les contrevenants. Les dispositions de la loi permettent des sanctions pouvant aller jusqu'à la fermeture des agences. A Khénifra aucune agence de transfert d'argent ne dispose de sécurité et encore moins d'un système d'alarme.







    Source : libe.ma
     

Partager cette page