افتتاح القمة الرابعة عشرة للاتحاد الأفريقي في أديس أبابا

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 31 Janvier 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    افتتح القائد الليبي رئيس الاتحاد الأفريقي معمر القذافي رسميا اعمال القمة الأفريقية التي يفترض ان تختتم الثلاثاء.

    ويحضر رؤساء دول وحكومات البلدان الـ53 الاعضاء في الاتحاد الحفل الرسمي اولا المفتوح للصحافيين بتقديم العلم الجديد للمنظمة الذي يمثل القارة على خلفية خضراء محاطة بـ53 نجمة.

    كما يحضر كل من " خوسيه لويس ثاباتيرو" رئيس حكومة إسبانيا الرئيس الحالي للإتحاد الأوروبي، و"بان كي مون" أمين عام الأمم المتحدة.

    ووقف الحضور دقيقة صمت حدادا على ارواح ضحايا الطائرة الاثيوبية التي سقطت فجر 25 كانون الثاني/ يناير قبالة سواحل لبنان. الا ان القمة افتتحت بتعبير عن التعاطف مع ضحايا الزلزال المدمر الذي ضرب هايتي.

    ويتوقع ان تتركز المناقشات في اديس ابابا حتى الثاني من شباط/ فبراير على ملفات السودان والحرب الاهلية في الصومال والمأزق السياسي في مدغشقر والنظام الانتقالي في غينيا بعد عام من الانقلاب العسكري الذي شهده هذا البلد.

    وفي شان السودان، دعا الامين العام للامم المتحدة بان كي مون في حديث السبت الى وحدة هذا البلد.




    http://www.alarabonline.org/index.a....htm&dismode=x&ts=31/01/2010%2007:34:25%20%D5
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Re : افتتاح القمة الرابعة عشرة للاتحاد الأفريقي في أديس أبابا

    UA: Kadhafi tire sa révérence



    L'élection du président du Malawi à la tête de l'Union africaine (UA) aujourd'hui permet à l'organisation de tourner la page d'une année chaotique où les prises de position dissonantes de son prédécesseur Mouammar Kadhafi ont brouillé l'image de l'institution.

    Les chefs d'Etat et de gouvernement des 53 membres de l'UA ont désigné dimanche, à l'ouverture du 14e sommet, le président Bingu wa Mutharika, contrecarrant les souhaits du numéro libyen d'assumer un deuxième mandat d'un an en violation du principe de présidence tournante.

    Elu à la tête de l'organisation en février 2009, le Guide de la Jamahiriya libyenne avait donné le ton de sa présidence en demandant à ses pairs de l'appeler désormais "Roi des rois traditionnels d'Afrique", après avoir été "adoubé" par des chefs traditionnels en Libye.

    Dimanche, il a tenté un passage en force lors de la cérémonie d'ouverture, en donnant la parole au représentant du "Forum des rois, sultans, chefs et princes traditionnels d'Afrique", organisation qu'il a créée de toutes pièces.

    Bardé de colliers dorés, ce dernier a invité de manière tonitruante les chefs d'Etat à "suivre le Guide qui nous montre la voie". En vain. C'est visiblement dépité que M. Kadhafi a repris sa place à la tribune après une petite demi-heure de huis clos, enlevant immédiatement l'écriteau indiquant son titre de président de l'UA.

    Au sein de la Commission et des délégations, c'est le soulagement qui primait: "c'est une très bonne décision. En plus le Guide n'est pas parti, donc finalement l'Afrique reste unie", a commenté un haut responsable de l'UA. "Kadhafi n'était même pas officiellement candidat. Ca s'est passé en douceur et finalement assez vite", a glissé un second.

    La présidence du colonel Kadhafi a été très controversée et "très nuisible à l'image de l'UA, notamment sur la gestion des crises politiques comme à Madagascar et en Guinée," confiait cette semaine un proche de Jean Ping, le président de la Commission de l'UA.

    A Madagascar, M. Kadhafi a apporté son soutien à Andry Rajoelina comme en Mauritanie à la junte militaire, alors même que les deux régimes étaient issus de changements anticonstitutionnels de pouvoir, condamnés par l'UA.





    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...1FILWWW00180-ua-kadhafi-tire-sa-reverence.php
     

Partager cette page