المغرب يخلد الأحد الذكرى 65 لتقديم وثيقة الاستقلال

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 10 Janvier 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    يخلد المغرب، غدا الأحد، الذكرى الخامسة والستين لتقديم وثيقة المطالبة بالاستقلال، في 11 يناير 1944, عندما قدم مجموعة من الوطنيين من صفوف الحركة الوطنية مذكرة إلى جلالة المغفور له، محمد الخامس، والمقيم العام للحماية الفرنسية بالمغرب، ومفوضيات الولايات المتحدة، وبريطانيا، والاتحاد السوفياتي، تطالب باستقلال المغرب، واستعادته لسيادته.

    Le peuple marocain, à sa tête la famille des anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération célèbre, dimanche, le 65ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l'indépendance, qui constitue l'une des principales épopées de la lutte héroïque du Roi et du peuple pour la libération, l'indépendance et le parachèvement de l'intégrité territoriale du pays.

    Ce 11 janvier 1944 reste en effet une date capitale dans l'histoire contemporaine du Royaume en ce sens que la présentation du manifeste a été une réaction au traité du protectorat du 30 mars 1912. Les Marocains, au Nord, comme au Sud ou au centre du pays, ne se sont jamais résignés à l'idée de se plier à l'autorité coloniale et, depuis le début de l'occupation du pays, n'ont fait qu'attendre que le moment se présente pour recouvrer la liberté et la dignité spoliées. En témoignent les multiples affrontements qui se sont produits, notamment à El Hri, dans la région de Khénifra en 1914, Anoual, dans le Rif en 1921 et Boukaf, dans la région de Tinghir en 1933.

     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Le manifeste de L'Indépendance

    Lors de la deuxième guerre mondiale (1939-1945), le Maroc s’est engagé aux côtés des alliés en participant directement aux combats qui se sont déroulés en Europe et en Afrique. Afin de coordonner leur action, les alliés décidèrent de se retrouver. La Conférence d’Anfa fût alors organisée à Casablanca en janvier 1943.

    Au moment de cette conférence, Sa Majesté le Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef eut une entrevue avec le Président F.D. Roosevelt où ce dernier lui exprima implicitement ses encouragements pour l’indépendance du Maroc. Dans ce contexte, les nationalistes Omar Abedeljalil, M’hamed Zaghari et Mohamed Ghazi rédigent au nom du conseil supérieur du Parti de l’Istiqlal, le Manifeste du 11 janvier 1944 pour réclamer l’indépendance du Maroc « dans son intégralité nationale sous l’égide de Sa Majesté Sidi Mohammed Ben Youssef». La réponse de la Résidence fut une forte pression sur Sa Majesté le Sultan pour qu'il se démarque de l’idée de l’indépendance, et le lancement d'une série d’arrestations de nationalistes.
     
  3. josef21ma

    josef21ma Accro

    J'aime reçus:
    35
    Points:
    48
    Koun ghir reportaw le 11 janvier jusqu'à lundi :)
     

Partager cette page