النيابة العامة تلتمس الحكم بثلاثين سنة سجنا نافذا في حق إمام مسجد

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 29 Janvier 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    التمست النيابة العامة, اليوم الخميس, إدانة عبد المجيد زرغوط بالسجن30 سنة نافذة ومؤاخذته من أجل تهم "تكوين عصابة إجرامية لإعداد وارتكاب أعمال إرهابية تهدف إلى المس الخطير بالنظام العام".

    وأكدت النيابة العامة, خلال مرافعتها أمام غرفة الجنايات الابتدائية بملحقة محكمة الاستئناف بسلا, أن جميع التهم ثابتة في حق المتهم (43 سنة), وهو إمام مسجد بمدينة فاريزي الإيطالية, الذي كان يستعد للقيام بأعمال إرهابية داخل المغرب, مضيفة أن المتهم اعترف أمام الضابطة القضائية وأمام المحكمة بمشاركته في أعمال جهادية خارج المغرب.

    وكانت السلطات الإيطالية قد سلمت عبد المجيد زرغوط للمغرب للاشتباه في تورطه في تفجيرات16 بالدار البيضاء.

    وكانت محكمة ميلانو قد قضت في ماي2007 بتبرئة ساحة عبد المجيد زرغوط ومغربيين آخرين من تهم "جمع أموال بنية استخدامها لتجنيدهم أفراد تابعين لـ(الجماعة الإسلامية المغربية المقاتلة).


    http://www.almaghribia.ma/News/Article.asp?idr=7&id=79393

     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    La Chambre criminelle du 1er degré de l'annexe à Salé de la Cour d'appel a prononcé, jeudi, une peine de cinq ans de prison ferme à l'encontre de Abdelmajid Zerghout, poursuivi dans une affaire de terrorisme.Le tribunal a retenu contre le mis en cause le chef d'inculpation de "constitution de bande criminelle en vue de préparer et de commettre des actes terroristes visant à porter gravement atteinte à l'ordre public" et l'a disculpé de l'accusation de "préparation d'actes jihadistes à l'intérieur du Maroc".
    Le Parquet général a requis, jeudi, dans son réquisitoire, une peine de 30 ans de prison ferme à l'encontre de l'accusé pour son "implication dans la préparation d'actes terroristes à l'intérieur du territoire marocain".Le Parquet a soutenu que les chefs d'inculpation retenus à l'encontre du mis en cause sont avérés, relevant que ce dernier projetait de perpétrer des actes terroristes à l'intérieur du Maroc, selon ses propres aveux durant l'instruction et devant le tribunal.Le prévenu, 43 ans, imam d'une mosquée dans la ville de Farizi (Italie), avait été extradé au Maroc par les autorités italiennes pour son implication présumée dans les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca.En mai 2007, le tribunal de Milan avait innocenté le prévenu et deux autres ressortissants marocains, qui étaient poursuivis pour "collecte de fonds avec l'intention de les utiliser dans le recrutement d'éléments pour le compte du dénommé "groupe islamique marocain combattant".

    http://www.tangermagazine.com/index.php?modulo=noticia&id=532770
     
  3. taliani

    taliani Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    104
    Points:
    63
    a bayen meskine madyer walo ca se voi ghire men l article surtt d dak wa9ad 23tara amama..... [22h]
     

Partager cette page