[Sujet unique] باراك اوباما كأول رئيس أسود للولايات المتحدة الامريكية

Discussion dans 'Scooooop' créé par nassira, 5 Novembre 2008.

  1. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    [​IMG]

    ماكين أقر بالهزيمة وهنّأ الرئيس الجديد


    حقق المرشح الديموقراطي باراك اوباما انتصارا تاريخياً وساحقاً، الثلاثاء 5-11-2008، على منافسه الجمهوري جون ماكين ليصبح وهو في السابعة والاربعين من عمره اول امريكي اسود ينتخب رئيسا للولايات المتحدة.

    وقال اوباما في اول خطاب له كرئيس منتخب امام عشرات الآلاف من انصاره المحتشدين في حديقة غرانت بارك الضخمة في شيكاغو "احتجنا وقتا ولكن هذا يفضل ما فعلناه اليوم واثناء هذه الانتخابات اتي التغيير في الولايات المتحدة".


    واضاف "اذا كان هناك من لا يزال يشك في ان كل شئ ممكن في امريكا, او يتساءل اذا ما كان حلم ابائنا المؤسسين ما يزال حيا او يشك في قوة ديموقراطتيتنا, فهذا المساء جاءت الاجابة". واضاف موجها حديثه لانصاره "انه نصركم" .

    وحيا اوباما خصمه الجمهوري جون ماكين "الذي قدم تضحيات لامريكا لا يمكن لكثيرين منا مجرد تخليها".

    كما حيا أوباما زوجته ميشال وابنتيه مايا وساشا التي رافقنه على المنصة.

    وبعد ان انتهي اوباما من القاء خطابه, انضم اليه المرشح الديموقراطي لمنصب نائب الرئيس جو بايدن واسرته.

    واطلق حوالي 65 الفا من انصار اوباما العنان لفرحتهم ورفعوا الاعلام الامريكية ولافتات كتب عليها "نعم يمكننا" وهو الشعار الذي اطلقه الرئيس المنتخب في بداية حملته وظل يتردد حتى اليوم.

    واجتاحت مظاهر الفرح عدة مدن امريكية اخرى من بينها العاصمة واشنطن.


    تهنئة بوش

    وبعد قليل من إعلان النتيجة، اتصل الرئيس الأمريكي جورج بوش بأوباما لتهنئته على الفوز، ودعاه وأسرته لزيارة البيت الأبيض قريباً. ونقلت المتحدثة باسم البيت الابيض دانا بيرينو عن بوش قوله "انك بصدد الذهاب في واحدة من أعظم الرحلات في حياتك. أهنئك واذهب واستمتع".

    ولم يقض بوش الذي تراجعت نسبة الرضا عن أدائه الى مستويات قياسية الا وقتا قصير في مقر الحملة الانتخابية مع منافس أوباما الجمهوري جون مكين بعد ظهور النتيجة. وتابع نتائج الانتخابات مع أصدقائه والموظفين في البيت الابيض.

    وقالت بيرينو ان بوش اتصل بماكين عقب اقراره بهزيمته للثناء على حملته. ونقلت بيرينو عنه قوله "جون لقد بذلت قصارى جهدك. وأنا فخور بك وأشعر بالاسى لان الامر لم ينجح". وقالت ان بوش يعتزم القاء بيان بشأن الانتخابات الاربعاء في حديقة الزهور.


    اعتراف ماكين

    وكان المرشح الديمقراطي جون ماكين هنأ أوباما على الفوز في انتخابات الرئاسة الامريكية قائلا إن "الشعب الامريكي قال كلمته".

    والقى ماكين كلمة وسط حشد من مؤيديه في فندق في فينيكس بعد ان اتصل
    هاتفيا باوباما مسلما له بالهزيمة في الانتخابات.

    وحث سناتور اريزونا البالغ من العمر 72 عاما الامريكيين على التكاتف خلف اوباما قائلا انه يعتزم مساعدة اوباما في التغلب على التحديات الكثيرة التي تواجه الامريكيين. وقال "أيا كانت الخلافات بيننا فنحن مواطنان امريكيان"، مضيفاً "من الطبيعي الليلة ان اشعر ببعض خيبة الامل لكن غدا يتعين علينا ان نتجاوزها".




    http://www.alarabiya.net/articles/2008/11/05/59523.html
     
  2. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    Barack Obama remporte l'élection présidentielle
    Victoire d'Obama, premier président noir des Etats-Unis​


    Son adversaire républicain John McCain a reconnu sa défaite, indiquant à ses partisans, rassemblés à Phoenix (Arizona, sud-ouest) qu'il avait félicité M. Obama.

    Après l'annonce de la victoire de Barack Obama, des scènes de liesse ont éclaté dans plusieurs villes américaines. Une immense clameur a fusé dans le parc de Chicago où le candidat démocrate avait donné rendez-vous à ses partisans, ont constaté des journalistes de l'AFP.

    Des dizaines de milliers de personnes rassemblées dans le Grant Park ont laissé éclater leur joie et leur émotion, brandissant des drapeaux américains et des pancartes frappées du slogan "Yes we can" (oui nous le pouvons), du sénateur de l'Illinois.

    Les chaînes de télévision n'ont pas attendu les résultats de la côte ouest pour annoncer la victoire du sénateur de l'Illinois, âgé de 47 ans.

    Le président élu qui prendra ses fonctions le 20 janvier prochain va hériter d'une situation économique extrêmement difficile. Les Etats-Unis, et le monde dans leur sillage, traversent la plus grave crise financière depuis celle de 1929. Le pays est engagé dans deux guerres, en Irak et en Afghanistan.

    M. Obama a promis de baisser les impôts pour 95% des salariés, d'engager une politique de grands travaux et de garantir une couverture santé pour tous.

    Sur le plan international, il a promis de retirer les soldats américains d'Irak "de façon responsable" dans un délai de 16 mois et de concentrer les efforts à la lutte contre Al-Qaïda et les talibans.

    Les Américains se sont extrêmement mobilisés pour choisir le successeur de l'impopulaire George W. Bush.

    La participation a atteint un niveau "sans précédent" dans plusieurs Etats clés. Certains experts estimaient qu'entre 130 et 135 millions d'électeurs pourraient avoir voté, contre 120 millions en 2004.

    Non seulement M. Obama a conservé les Etats remportés par John Kerry il y a quatre ans, mais il a conquis plusieurs fiefs républicains comme l'Ohio et la Floride qui avaient voté pour M. Bush en 2000 et 2004 ainsi que la Virginie qui n'avait pas voté pour un démocrate à la présidentielle depuis 1964.

    Il a également remporté les Etats du Nouveau-Mexique, du Colorado, et de l'Iowa, trois Etats remportés par le républicain George W. Bush en 2004.

    M. McCain est donné vainqueur dans le Kentucky, la Caroline du sud, le Tennessee, l'Oklahoma, l'Arkansas, l'Alabama, la Géorgie, le Dakota du Nord, le Wyoming, la Louisiane, la Virginie-Occidentale, le Texas, le Mississippi, Missouri, l'Utah, le Nebraska et le Kansas.

    Aucun incident majeur n'a été signalé au cours de cette élection.

    McCain M. Obama et son colistier Joe Biden devaient s'exprimer dans la soirée au Grant Park de Chicago.

    Avant même l'annonce de la victoire de M. Obama, l'ambiance était morose au Biltmore, un hôtel chic de Phoenix où les partisans de M. McCain s'étaient rassemblés.

    Les "McCain", "McCain", "McCain" répétés en boucle au début de la soirée avaient cédé la place au fil des heures à un sentiment mêlant calme, résignation et anxiété parmi la foule de plus d'un millier de personnes, composée dans une écrasante majorité de Blancs.

    Les Américains étaient aussi appelés à renouveler un tiers du Sénat et la totalité de la Chambre des représentants. Selon des résultats partiels, les démocrates avaient ravi quatre sièges mardi soir aux républicains au Sénat américain ce qui leur permettrait d'être majoritaires. Les démocrates étaient également donné majoritaires à la Chambre des représentants.

    Yahoo news
     
  3. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    hamdolah sawti mamchach hram [25h]

    wa qbal 11pm rabah b 338 /129 l Mcain


    [​IMG]
     
  4. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    Ringo chouf TV rah kayahdar en direct man chicago ,

    walla maskin sfar b lkhal3a mabqach 3azzi ! [22h]

    3rafti dar wa7ad dahka mafroucha mlli gal "Michelle Obama" first lady !
     
  5. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    j'espère qu'il y aura un changement de la politique internationale de USA avec l'arrivée d'obama et que les guerres à la Bush cessent de se reproduire. attendant pr voir l'effet de l'obamania sur la planète terre ;)
     
  6. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    c normale qu'il se stresse,bush a tout ruiné et obama a tout hérité.

    ps. rak fer7ana daba aythela fikoume oubama khese ntele 3lik deri lina l7efla<D
     
  7. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    dar lih dab7a dyal lam3almin [22h]dar 270 m3a 10 pm normalement kayabqaw 7eta

    lghadda 3ad kay3arfou chkoun rba7 ...

    california o chi states okhrin baqi ga3 massalaw !
     
  8. leila646

    leila646 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    هنيئا لاوباما، هذا الفوز متوقع لانه السبيل الوحيد لامريكا استراجاع ماء وجهها موهمة الشعوب الاخرى بالديموقراطية والعدالة والمساواة واللاعنصرية وفي الحقيقة كل ما يتعلق بالسياسة فهو من شان اليوبي اليهودي والكنغرس الامريكي ولن ياتي اي رئيس مهما كان، لاتخاذ قرار ينافي مصلحة اسرائيل والامريكان ولا ننتظر التغيير من اي كان الا باجتهادنا وعملنا الثقافي الكبير وشكرا​
     
  9. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    [:Z]Vive la démocratie[:Z]
     
  10. ID^^

    ID^^ Accro

    J'aime reçus:
    375
    Points:
    83
    mafhamtch 3lach ntouma l had daraja fer7anine b had obama
     
  11. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Barack Obama réalise le rêve de Martin Luther King

    Washington - "I have a dream" (j'ai un rêve), avait déclaré un jour du 28 octobre 1963 le pasteur et militant américain de la cause noire Martin Luther King devant une foule compacte venue l'écouter sur les marches du Lincoln Mémorial à Washington DC. [​IMG]
    Ce rêve vient de se concrétiser 45 années après par le sénateur Barack Obama, âgé à peine de 2 ans à l'époque, et qui devient ainsi le premier président noir dans l'histoire des Etats-Unis.

    "Il est temps maintenant de réaliser toutes les promesses de la démocratie, il est temps maintenant de quitter la vallée sombre et désolée de la ségrégation pour avancer vers le sentier brillant de la justice raciale, il est temps maintenant d'aider notre nation à se dégager des sables mouvants de l'injustice raciale pour l'installer sur le roc solide de la fraternité, il est temps maintenant de faire en sorte que la justice devienne une réalité pour tous les enfants de Dieu. Ce serait une erreur fatale pour la nation de refuser de voir l'urgence du moment", avait crié alors le pasteur King.

    Ce moment est à présent arrivé avec l'élection de Barack Obama, un président sorti des urnes et porteur d'espoir et de changement. Le rêve de Luther King est celui de dizaines de millions de noirs américains et à travers eux de minorités, convaincus plus que jamais de l'égalité des chances que leur offre ce pays.

    Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis ce discours historique qui continue de raisonner dans les esprits des américains. Ainsi, l'année 2008, qui tire à sa fin, sera à jamais gravée dans la mémoire des américains et du reste du monde car ayant permis de réaliser le rêve de Martin Luther King.

    Obama en est conscient, la tâche qui l'attend est ardue, les chemins semés d'embuches, ses détracteurs l'attendent au tournant, et tout faut pas risque de briser ce rêve qui se concrétisera une fois qu'il aura franchi la porte de la Maison Blanche le 20 janvier prochain. Une fois à l'intérieur, il sera confronté à une réalité qui est tout sauf reluisante.

    Avec une crise financières qui s'étire et qui frôle la récession, deux guerres menées simultanément en Irak et en Afghanistan, des relations tendues avec une autre superpuissance, la Russie, qui rappellent les mauvais souvenirs de la Guerre Froide, un Moyen Orient qui n'arrive toujours pas à sortir de l'engrenage, une communauté internationale qui en veut à l'Oncle Sam pour les dégâts qu'il fait subir à l'environnement. Bref, que des problèmes dont le président-élu aura hérité de la "gabegie" de son prédécesseur George W. Bush, selon ses dires.

    Le rêve de Martin Luther King enfin concrétisé ...(Deux) S'adressant mardi soir à des dizaines de milliers de sympathisants à Chicago, le nouveau président, dont le discours était entrecoupé des slogans "yes we can" (oui nous pouvons), scandés par la foule venue célébrer le premier président noir dans l'histoire des Etats-Unis, a indiqué que "le changement est venu pour l'Amérique".

    "Cette victoire vous appartient", a poursuivi le président-élu qui a, cependant, tenu à avertir les américains que "le chemin reste long et raide mais nous y arriverons, oui nous pouvons".

    "Il y aura des échecs, des faux départs, le gouvernement ne pourra pas tout résoudre", a encore ajouté M. Obama avant de préciser qu'à elle seule, "cette victoire ne constitue pas le changement que nous constatons, mais seulement une occasion pour ce changement".

    Prêchant l'unité, le nouveau président a cité Abraham Lincoln qui disait : "nous ne sommes pas des ennemis mais des amis", une main tendue à ceux qui n'ont pas voté pour lui et à qui il a demandé leur aide en insistant, "Je serai aussi votre président".

    Obama, qui devient ainsi le 44-ème président des Etats-Unis d'Amérique, sait que le monde entier le regarde, un monde qui malheureusement a beaucoup changé depuis les attentats du 11 septembre 2001 et qui, tout en étant solidaire avec le peuple américain, s'est éloigné, petit à petit, de ses dirigeants dont la soif de vengeance n'a fait que provoquer malheur, destruction et division dans plusieurs parties du monde.

    L'Amérique, disait Obama lors de sa campagne, fera tout pour se réconcilier avec elle-même et avec le reste du monde. Une promesse que doit tenir le nouveau president car l'Amérique a besoin de redorer son blason terni, selon lui, par les anciens locataires de la Maison Blanche.




    Source : emarrakech.info
     
  12. Fanida

    Fanida OUM LYNA

    J'aime reçus:
    161
    Points:
    63
    ils vont vitre être déçu, car Obama ou autre ça va rien changé, il a pas la baguette magique pour résoudre tt les problèmes des USA en 4 ans.

    sinon comme tt le monde le dit c'est une victoire du point de vue que c'est la 1ere fois qu'un noir va être président.
     
  13. une_fillette

    une_fillette Visiteur

    J'aime reçus:
    41
    Points:
    0
    franchement je suis contente que ce soit lui! certes il apportera pas touuuuus les changements necessaires, mais il fera les 1ers pas, chose qui, d'après moi, est la plus dure à faire...
     
    1 personne aime cela.
  14. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Le monde entier salue la victoire d'Obama

    Tokyo - Un peu partout dans le monde, des citoyens se sont réunis pour suivre l'élection de Barack Obama, dont la victoire suscite l'espoir d'une Amérique plus équilibrée et moins provocatrice. [​IMG]
    Dans toute l'Afrique -où Obama est très populaire- des gens sont restés éveillés toute la nuit, ou se sont levés avant l'aube pour suivre l'élection américaine. Au Kenya, le pays dont est originaire le père d'Obama, le président Mwai Kibaki a décrété un jour férié jeudi en l'honneur de cette victoire.

    Au Japon, une fête dédiée au candidat démocrate était organisée dans la ville côtière d'Obama, qui signifie "petite plage" en japonais. "Je pense vraiment que cela va changer le monde", a lancé Akihiko Mukohama, le chanteur d'un groupe de musique venu jouer pour l'occasion, avec pour tenue de scène un T-shirt "I love Obama".

    En Chine, un étudiant en relations internationales de l'université de Pékin, Jason Ge, a déclaré: "Cela montre que l'Amérique est réellement une société diverse, multiculturelle, où la couleur de la peau n'a vraiment pas d'importance".

    A Sydney en Australie, la foule a envahi la salle d'un hôtel du centre-ville pour regarder les résultats de l'élection sur deux écrans géants. "Les yeux du monde sont braqués dessus", a constaté Phil Keeling, un Australien entièrement vêtu aux couleurs de l'Amérique. "Il y a une chance pour que l'image des Etats-Unis change radicalement, et c'est bien d'y participer", a-t-il commenté.

    A Rio de Janeiro, une fête était organisée sur la plage, où Brésiliens et Américains ont suivi ensemble l'arrivée des résultats.

    "Les Américains ont beaucoup appris de la mauvaise expérience du gouvernement Bush, et ils ont fait le bon choix, en choisissant Obama", s'est enthousiasmé Zanna, un producteur de musique de 33 ans.

    En Inde, Umang Khosla, directeur commercial dans une multinationale de transports maritimes à Mumbai, a estimé qu'Obama sera bien accueilli après Bush, dont il dit qu'il "était détesté dans le monde entier".




    Source : emarrakech.info
     
  15. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Mohammed VI félicite Barack Hussine Obama

    Marrakech - le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Barack H. Obama, à l'occasion de son élection, mardi, nouveau président des Etats-Unis d'Amérique. [​IMG]
    Voici le texte intégrale de ce message :
    "Excellence, Monsieur le Président-élu,Il m'est agréable de vous adresser mes félicitations les plus sincères à l'occasion de votre élection comme prochain Président des Etats-Unis d'Amérique.

    La confiance placée en vous par le peuple américain ami traduit toute l'estime qu'il porte aux hautes qualités humaines et aux éminents atouts politiques qui sont les vôtres. Elle reflète également les aspirations et l'espoir d'un avenir meilleur que vous suscitez en lui en prenant la direction de votre grand pays.

    Nous avons suivi avec un grand intérêt le déroulement de votre campagne qui s'est distinguée par vos nobles positions en faveur des justes causes humaines et des idéaux fondateurs de la démocratie américaine.

    Je voudrais vous dire, à ce propos, que le peuple marocain a en partage avec le peuple américain ami, la foi et l'engagement en faveur de ces valeurs, en l'occurrence celles de l'unité, de la liberté, de l'égalité, de la justice sociale, du sens du devoir et du réalisme politique. Ils ont également, en commun, le souci constant de transcender les divisions et les dissensions, et de privilégier le règlement des conflits par la voie du dialogue.

    Je saisis donc cette mémorable occasion pour vous dire combien je me réjouis de la qualité des relations qui unissent fortement nos deux pays depuis plus de deux siècles, et ce, d'autant plus que le Royaume du Maroc fut à l'avant-garde des pays ayant établi de solides relations d'amitié avec les Etats-Unis d'Amérique, dès la fondation du pays.

    Pour excellents qu'ils soient, les liens entre nos deux pays continuent de se développer et de s'épanouir à la faveur d'une dynamique historique qui ne cesse de stimuler les rapports de respect mutuel, de coopération fructueuse et d'entente cordiale qui les unissent. Ces relations qui portent le sceau d'une parfaite concordance de vues, sur de nombreuses questions régionales et internationales d'intérêt commun, ont connu, ces dernières années, un bond très significatif qui les a hissées au rang de partenariat stratégique global.

    A cet égard, je tiens à assurer Votre Excellence de ma ferme volonté d'oeuvrer de concert avec vous à la consolidation et au développement optimal de ce partenariat privilégié, dans le cadre d'une concertation permanente et d'une solidarité agissante. Notre ambition partagée est de faire prévaloir les valeurs communes auxquelles nous croyons et sommes fermement attachés, notamment celles visant à raffermir l'ancrage des Droits de l'Homme, et à préserver la dignité humaine, dans le cadre de la démocratie, de la justice et de la tolérance. Nous considérons que la démarche la plus judicieuse à suivre pour parvenir à ces nobles desseins tient à la poursuite et la pérennisation des réformes et du processus de modernisation.

    Je puis vous assurer également que le Maroc est résolument déterminé à poursuivre les efforts de coordination avec votre pays ami, et à oeuvrer avec Votre Excellence pour la réalisation des ambitions de nos peuples qui aspirent à voir la paix et la stabilité consolidées, en vue de les débarrasser des crises et des dangers qui les menacent.

    Outre nos ambitions en matière de développement, de progrès et de prospérité, nous entendons oeuvrer pour une plus grande ouverture entre les civilisations et les religions, de sorte à exorciser les démons du terrorisme et de l'extrémisme et à en finir avec les velléités d'exclusion et de marginalisation, et ce, en prélude à l'avènement d'un nouvel ordre mondial, multilatéral, plus équilibré, plus équitable et plus humain.

    Dans le même contexte, je voudrais assurer Votre Excellence de la ferme adhésion du Royaume du Maroc aux solutions pacifiques politiques, et au règlement négocié et consensuel des différends régionaux et internationaux, surtout dans la région du Moyen Orient où doit être instaurée une paix durable, globale et équitable.

    Nous sommes également attachés à l'instauration d'un espace maghrébin sûr, intégré, complémentaire et prospère, tout comme nous souhaitons que l'Afrique puisse jouir d'une stabilité et d'une prospérité fondées sur l'unité, le développement et la démocratie.
    En vous renouvelant mes félicitations les plus sincères et mes voeux ardents de plein succès dans vos nouvelles et hautes fonctions, je vous prie, Excellence, Monsieur le Président, d'agréer les assurances de ma plus haute et cordiale considération.".




    Source : emarrakech.info
     
  16. izeli

    izeli ●[●ЖΣΨ

    J'aime reçus:
    229
    Points:
    63
    pcq aslo men l'afrique :p
     
  17. titouf

    titouf Zero_Cool

    J'aime reçus:
    117
    Points:
    0
    zidini 3lik a identifiya!
     
  18. titouf

    titouf Zero_Cool

    J'aime reçus:
    117
    Points:
    0
    kif 7mou kif mou " ليس في القنافد املس "
     
  19. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    parce que Obama n'est pas Bush ou méme McCain.et les républicains ne sont pas les démocrates.
    Bush a donné une trés mauvaise images des USA pendant son mondat.c'est reconnu par tout le monde et méme les alliés les plus proches des USA le reconnaitront.
    Obama va certainement essayer de corriger l'image de l'américain dans le monde malgré qu'il aura un lourd héritage.

    Obama serait plus tendres avec les arabes que son prédecésseur Bush.
     
  20. ID^^

    ID^^ Accro

    J'aime reçus:
    375
    Points:
    83
    3lah condoliza rayss makanch asselha mn l'afrique? .... mohim .... [22h]

    matddiwch 3lya rani makanfhamch f siyassa ^^
    w kima gal titoof kif 7mou kif mou kif hmou ^^
     

Partager cette page