بدأ بالخيانة .. روبينيو :"لطالما رغبت باللعب للبرسا

Discussion dans 'Espagne' créé par Le_Dictateur, 8 Septembre 2009.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]


    (جول - مدريدي)


    اللاعب البرازيلي ولاعب المان سيتي يرغب باللعب الى جانب لاعبين البرسا

    قال روبينيو مهاجم المان سيتي انه :"دائما احب اللعب لفريق مثل برشلونة"، ولكن ذلك سيكون صعبا حتى لو قدم الـ بلوغرانا عرضا لضم اللاعب.

    وجاء هذا التصريح للاعب لصحيفة الماركا لتزداد التكهنات حول انتقال لاعب الريال مدريد سابقا الى النادي الكاتلوني، حيث اضاف :"ليس من السهل رفض عرض من فريق بحجم برشلونة، انهم ابطال اوروبا كما ان برشلونة مدينة جميلة، وحقيقة انا احب اسبانيا".

    صاحب الـ 25 عام انهال بالمديح على بيب غوارديولا مدرب البرسا واكد ان من دواعي سروره التواصل معه.
    حيث اضاف :" برشلونة ناد كبير وانا سعيد لاهتمامهم بي، من منا لا يرغب باللعب الى جانب تشافي واندريس انيستا و ليونيل ميسي وابراهيموفيتش والاخرون ؟! .... ".

    وانهى حديثه :" احب البرسا ، فهم فريق عظيم".


    Source madridi.com
    source d'origine: http://www.goal.com/en/news/12/spai...ways-wanted-to-play-for-a-team-like-barcelona

    ---------------------

    Ma3raftch lach kaygoulo Khiyana... Hak homa li jerraw 3lih !!????
     
  2. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    dak 3onwane jani fchkel

    hado machi des infos mais des avis :p
     
  3. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Asselan homa li jerraw 3lih, machi howa li 9lab el fissta...

    Donc Real li khanto, machi howa li khanha...

    Normalement...


    Asa7bi kayhadrro 3la L'affaire dial Etoo et Barca, onassyin beli Robinho kan mdawezz m3ahom season khamja, okon makanch howa li sauvahom ch7al men merra kon kharjo khassrin o flakher dial el 3am jarraw 3lih 7it Negro...

    Etoo kifach khrej men Real
    Makelele ???
    Robinho ???
    Roben ???
    Sneider ???
    ....

    Li darro men jaj, makaydrabch dyor nass bel 7jer...
     
  4. prince d'amour

    prince d'amour ZaKaRiA

    J'aime reçus:
    210
    Points:
    63
    l 3onsoreya ma3roufa 3lihom men chehal hadi

    zidane kan tle3 lih dem nhare ba3ou makélélé 3la wed el 3onsoreya

    anelka ba3ouh hit slem howa fe real

    ou baghyin ytafrouh
     
  5. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Robinho : 'Le Barça est une grande équipe'

    Robinho apprécie l'intérêt 'culé' et se laisse charmer par le club catalan. L'attaquant brésilien aurait pu garder le silence, mais, au lieu de cela, il a commencé à faire monter la pression sur un possible transfert.

    Dans la zone mixte du stade Arroyito de Rosario, les débats ne se sont pas uniquement cantonnés à la victoire de l'équipe nationale brésilienne en terre argentine et, du même coup, à qualification de celle-ci pour le Mondial sud-africain et au doute grandissant dans lequel est plongée l'Argentine. Quand Robinho s'assit pour entamer sa conférence de presse, les journalistes présent n'attendirent pas longtemps avant de l'assaillir de questions. Pour commencer, l'actuel joueur de City dit que lui est ses coéquipiers ne s'attendaient pas 'à surpasser si facilement l'Argentine'. Mais tout changea quand fut lancé le mot magique 'Barcelona'. Avec les yeux bien ouverts comme pour mieux répondre à la question, Robinho a affirmé clairement que 'le Barça est une grande équipe et, qui plus est, une équipe qui me plait'. Mais la respiration du jeune joueur se faisait de plus en plus haletante dans l'étouffante salle de presse de Rosario, et les officiels de la Seleçao la ramenèrent jusqu'à l'autocar de l'équipe.

    Il ne fallut pas bien attendre d'avantage pour que le Brésilien revienne sur les rumeurs de son transfert. Robinho sait parfaitement que le Barça à son nom souligné en rouge dans son agenda et qu'une arrivée en Catalogne en janvier est plus que possible. Txiki Begiristain n'a d'ailleurs pas démenti ces rumeurs lors de la présentation de Dmytro Chygrynskiy. Mieux, l'ancien pensionnaire de la 'Dream Team', et aujourd'hui directeur technique du Barça, a confirmé le fait qu'il s'est renseigné auprès du club mancunien sur les détails d'un possible transfert de Robinho, et que le club catalan aimerait beaucoup enrôler ce dernier dès le mois de janvier.

    L'entourage de l'ex-madrilène avait d'ailleurs été joint la saison dernière, mais Pep Guardiola ne put empêcher le départ de la perle brésilienne vers City. Orphelins de joueurs de son style, l'entraineur catalan recevrait le transfert en janvier de Robinho comme un cadeau, quelques jours avant 'los Reyes' (fête religieuse en Espagne, ayant lieu le 6 janvier, équivalent de la Fête des Rois)). De plus, l'attaquant présente l'avantage, à l'inverse de Chygrynskiy, de pouvoir jouer la Champion's League. Un détail de poids, en sachant qu'en janvier auront lieu les huitièmes de finales de C1.

    Contre l'Argentine, Robinho régala le public brésilien et mit à mal l'équipe de Maradona. Ce joueur est déséquilibrant mais aussi fantasque, qui a cependant appris avec Dunga comme sélectionneur que le collectif est au-dessus des individualités : 'Nous avions un objectif qui était de se qualifier pour le Mondial. Nous avons respecté nos engagements et rempli pleinement cet objectif'.

    Signer Robinho sera tout sauf une opération facile mais l'insistance du joueur sera certainement une pièce maitresse du dossier. De plus, le fait que le joueur flirte déjà avec le Barça quatre mois avant le réouverture du marché des transferts ne devrait pas plaire à Manchester City, ou le Brésilien ne se sent plus chez lui depuis quelque temps. Avec Mark Hughes, Robinho a joué seulement trois matchs depuis le début de la saison, en étant remplacé les trois fois. Contre Porsmouth, il a même débuté la partie sur... le banc.

    Interrogé lui aussi en conférence de presse, et tout en ne faisant pas référence à son compatriote Robinho, le défenseur intériste Lucio, lui aussi, parla du Barça. Lorsqu'un journaliste lui demanda si le duel entre Argentins et Brésiliens de samedi lui servirait de base pour défendre sur Messi lors du match Inter-Barça en Champion's League, l'ancien du Bayern repondit avec un 'non' retentissant. 'L'équipe d'Argentine n'a rien à voir avec le Barça. Le Barça de Guardiola est une grande équipe mais les deux équipes ne sont pas comparables'.


    fcbarcelonaclan
     

Partager cette page