جريمة مروعة ضد مغربية وابنيها بطاراغونا

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 18 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    استيقظ سكان مدينة تاراغونا هذا الصباح على خبر مروع بسبب العثور على امرأة وولديها الاثنين من أصول مغربية مقتولين في منزلهما في مدينة تاراغونا (كطالونيا)، حيث تشير كافة الدلائل على أنهما قتلا على يدي الزوج الذي توارى عن الأنظار منذ عدة أيام حيث باشرت البوليس المحلي "موصوص دي اسكيرا" البحث الفوري عن المتهم.

    هذا واكتشف البوليس المحلي الجريمة فجر اليوم بعد أن اشتكى القاطنة من وجود رائحة كريهة صادرة من المنزل، حيث عثرت الشرطة على جثة متفسخة لامرأة مغربية تبلغ من العمر 26 عام مطمورة بمادة الجبس في حمام المنزل وبجانبها جثتا ولديها، أحدهما يبلغ من العمر عامين فقط والآخر خمس سنوات.

    وذكر بعض الأشخاص المقيمين في المبنى أنهم شاهدوا الزوج، الذي يصفونه ب"مثير للمشاكل"، آخر مرة يوم الثلاثاء الماضي حيث ما يزال البوليس يبحث عنه للاشتباه بارتكابه الجريمة الثلاثية.

    وفي هذا السياق كانت الزوجة قد اشتكت ضده عدة مرات بسبب سوء المعاملة حيث صدر بحقه أمر الابتعاد عنها منذ عدة أشهر وكانت المشادات والشجار يومية بينهما.



    http://www.andaluspress.com/detailsmst.php?Id_page=1556
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    La mairie de Tarragone décrète une journée de deuil suite au meurtre de trois ressortissants marocains


    Tarragone, 18/10/10- La mairie de la ville catalane de Tarragone (nord-est de l'Espagne) a décrété mardi jour de deuil officiel, suite au crime macabre qui a couté la vie à trois ressortissants marocains.

    Les corps des victimes, une femme de 26 ans et ses deux enfants âgées de 2 et 6 ans, ont été découverts lundi matin dans leur appartement à Tarragone ou elles se sont établies en 2004.

    La police catalane soupçonne l'époux de la victime, lui aussi de nationalité marocaine, d'être l'auteur de ce triple homicide.

    "La mairie de Tarragone observe demain (mardi) un deuil officiel pour exprimer ses condoléances et faire part de sa condamnation du meurtre de cette femme et de ses deux enfants", indique-t-elle dans un communiqué publié par les médias locaux.

    "Les drapeaux du Palais municipal (mairie) seront ainsi mis en berne" durant toute la journée du mardi en signe de deuil, a ajouté la même source.

    La mairie de Tarragone avait déjà observé une minute de silence en hommage aux victimes de ce triple crime.

    La nouvelle du meurtre des trois ressortissants marocains a suscité l'émoi au sein de la communauté marocaine établie à Tarragone.Les corps des victimes, qui étaient dans un état de décomposition avancé, ont été retrouvés dans leur appartement suite à une alerte donnée par leurs voisins.

    Le corps de la femme, dissimulé dans une baignoire couverte de chaux, portait les traces de violences. L'époux de la victime, qui est activement recherché, est le suspect principal dans ce triple homicide, selon la police catalane.

    La défunte vivait seule avec ses enfants depuis qu'elle s'était séparée de son mari il y a six mois à cause de problèmes conjugaux.

    Le meurtrier présumé souffrait de problèmes psychiques et était interdit par la justice depuis l'automne 2009 de s'approcher de son épouse, selon le maire de Tarragone Josep Fèlix Ballesteros.



    http://www.map.ma/fr/sections/general/la_mairie_de_tarrago/view
     
  3. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Le meurtrier présumé d'une Marocaine et ses deux enfants à Tarragone se rend à la police


    Madrid, 28/10/10- Le meurtrier présumé d'une Marocaine et ses deux enfants à Tarragone (Nord Est de l'Espagne), s'est rendu jeudi à l'aube à la police de Barcelone.

    Le meurtrier présumé, époux de la victime et père des deux enfants, sur qui pesait un avis de recherche international, s'est présenté de lui même à une patrouille de la garde urbaine de Barcelone, qui l'a, à son tour, remis à la police Catalane, après vérification de son identité, rapporte la Radio et Télévision Espagnoles (RTVE).

    Abdeslam aurait commis son forfait le 11 octobre avant de prendre la fuite vers la Belgique. De retour à Barcelone, il a décidé de se rendre à la police.



    http://www.map.ma/fr/sections/general/le_meurtrier_presume/view
     

Partager cette page