ساركوزي: الشعب الايراني يستحق قادة افضل

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 31 Août 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    برلين: اعلن الرئيس الفرنسي نيكولا ساركوزي الاثنين في برلين ان الشعب الايراني "يستحق قادة افضل من الحاليين". من جهة اخرى، عرضت فرنسا والمانيا عقد اجتماع لتنسيق مواقف دول الاتحاد الاوروبي بشان تنظيم الاسواق المالية قبل قمة مجموعة العشرين كما اعلنت ميركل.

    وقالت ميركل في مؤتمر صحافي مشترك مع الرئيس الفرنسي نيكولا ساركوزي ان البلدين وجها رسالة الى الرئاسة السويدية للاتحاد الاوروبي للتوصل الى مواقف اوروبية مشتركة قبل قمة بيتسبرغ (الولايات المتحدة) في 24 و25 ايلول/سبتمبر.من جانبه، اوضح ساركوزي ان هذا الاجتماع سيعقد في 17 ايلول/سبتمبر


    http://www.elaph.com/Web/Politics/2009/8/477766.htm

    Sarkozy: les Iraniens méritent mieux


    Le peuple iranien "mérite mieux que les dirigeants actuels" à Téhéran, a déclaré à Berlin le président français Nicolas Sarkozy au cours d'une conférence de presse avec la chancelière allemande Angela Merkel. Interrogé sur la situation politique en Iran à l'issue de l'élection présidentielle du 12 juin qui a vu la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad, M. Sarkozy a salué le courage de "grands dignitaires du régime" qui ont dénoncé "les viols et les tortures imposés à des opposants".

    Et il a estimé que les dirigeants occidentaux ne pouvaient en dire moins pour dénoncer ces pratiques que ces dignitaires iraniens. "Comment pourrions nous fermer les yeux sur une réalité qui est dénoncée, et avec quel courage, par des dignitaires du régime", a-t-il dit.

    M. Sarkozy et Mme Merkel ont par ailleurs réaffirmé leur intention d'appeler en septembre à de nouvelles sanctions contre l'Iran si ce pays refusait de se plier aux demandes de la communauté internationale pour geler son programme d'enrichissement d'uranium.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...00712-sarkozy-les-iraniens-meritent-mieux.php
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Iran: Paris et Berlin favorables à un "renforcement des sanctions" si Téhéran ne coopère pas


    La France et l'Allemagne plaideront pour un "renforcement des sanctions" contre l'Iran si Téhéran ne saisit pas "dans le courant du mois de septembre" la main tendue de la communauté internationale, a déclaré lundi le président français Nicolas Sarkozy. Lire la suite l'article

    "Nous avons soutenu la main tendue du président Obama aux dirigeants iraniens", a déclaré M. Sarkozy lors d'une conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin. "Mais, cette main ne peut pas rester tendue indéfiniment avec des dirigeants qui ne répondent pas."

    "Il faut que, dans le courant du mois de septembre, des initiatives soient prises qui tiendront compte de la volonté ou non de l'Iran de coopérer", a prévenu le président français.

    "S'il y a une volonté de coopérer, alors on ira tranquillement vers la coopération. S'il n'y a pas de volonté de coopérer, l'Allemagne et la France, unies, demanderont un renforcement des sanctions", a ajouté Nicolas Sarkozy.

    M. Sarkozy a souligné que l'Allemagne et la France avaient "exactement la même vision".

    Mme Merkel, elle aussi, a mis Téhéran en garde. "Les Iraniens doivent comprendre que nous sommes sérieux et que nous n'allons pas reporter indéfiniment les sanctions", a déclaré la chancelière allemande.

    Le président français a expliqué que la difficulté dans ce dossier résidait davantage dans la recherche d'un consensus au sein de la communauté internationale que dans la définition même des sanctions. "La nature des sanctions: il y a beaucoup d'idées, beaucoup de possibilités, beaucoup plus qu'on ne le croit, à une seule condition: c'est que ce soit l'ensemble de la communauté internationale qui soit convaincue de la nécessité des sanctions, voilà le problème", a dit M. Sarkozy.

    "Il est là, le problème, pas dans la nature des sanctions, nous savons très bien où il faut appuyer, mais dans le problème de l'unanimité et de la solidarité de la communauté internationale, c'est sur cet axe que Mme Merkel et moi allons beaucoup travailler", a-t-il ajouté



    http://fr.news.yahoo.com/3/20090831/twl-france-allemagne-iran-ba66223.html
     

Partager cette page