ميدي آن سات" رسميا قناة عمومية

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 16 Septembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    الرباط 16 – 9 – 2009 - أضحت "ميدي آن سات" رسميا قناة تلفزية عمومية وذلك بعد إبلاغها بدفتر تحملاتها الجديد عقب المصادقة عليه من قبل المجلس الأعلى للاتصال السمعي البصري.


    وقد أبلغ السيد خالد الناصري وزير الاتصال الناطق الرسمي باسم الحكومة، أمس الثلاثاء بالرباط، السيد عبد السلام أحيزون الرئيس المدير العام لهذه القناة بدفتر تحملاتها الجديد.



    وأعرب السيد الناصري، حسب بلاغ للوزارة توصلت وكالة المغرب العربي للأنباء بنسخة منه اليوم الاربعاء، عن ارتياحه لتعزز المشهد السمعي البصري العمومي بوسيلة إعلام جديدة ستشجع على حرية النقاش والإعلام لفائدة الجمهور العريض، موضحا أن الوزارة "تعتبر هذا العمل ذا أهمية كبرى، وذلك في إطار مواكبة عملية تحرير قطاع الاتصال السمعي البصري وتعزيز المشهد السمعي البصري الوطني ولاسيما قنواته العمومية".

    من جانبه، أكد السيد أحيزون أن هذه القناة التلفزية العمومية، التي تبث أخبارا ذات طبيعة دولية، كانت بحاجة إلى هذا القانون الأساسي الجديد من أجل أن تصبح قناة إعلامية مرجعية بالنسبة لمنطقة المغرب العربي والمتوسط والشرق الأوسط.

    وبعد أن أصبحت قناة عمومية، ستحظى "ميدي آن سات"، من الآن فصاعدا، بترخيص للبث الرقمي الهرتزي، فيما يتمحور دفتر تحملاتها حول برمجة جديدة مع إعطاء الأولوية للأخبار والبث على مدى 24 ساعة.

    وتروم هذه القناة، التي تسعى إلى ضمان إشعاع صورة المغرب، إلى أن تصبح نموذجا ناجحا في مجال الأخبار الموجهة نحو منطقة المغرب العربي، بفضل البث عبر الأقمار الاصطناعية والأرضية. كما تسعى إلى أن تتموقع بين القنوات المتوسطية الرائدة، مضطلعة بذلك بدور أساسي في عملية تطوير قطاع الإعلام على المستوى الوطني.


    http://www.map.ma/mapar/social/6456...4564a627-642646627629-63964564864564a629/view
     
  2. casawia94

    casawia94 Sousou

    J'aime reçus:
    367
    Points:
    83
    wéé ana kantferej fiha bzaf , sara7a elle est tres interessante :)
     
  3. prince d'amour

    prince d'amour ZaKaRiA

    J'aime reçus:
    210
    Points:
    63
    3a9eli 3la had el jomla

    melli wellat dyalna ghadi twalli très téressante [24h]
     
  4. casawia94

    casawia94 Sousou

    J'aime reçus:
    367
    Points:
    83
    lla taydirou des documentaires zwinin bzaf , ana b3da ta3jboni :)
     
  5. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Médi1Sat et la taxe sur le PAM

    Après 2M, c'est au tour de Médi1Sat de quitter le giron du secteur privé pour le public.
    Ayant mangé tout son pain blanc au point d'être au bord de la faillite, elle avait besoin non plus d'un chevalier blanc, mais d'un repreneur assez timoré pour en renflouer les caisses sans espoir de rentrer dans ses frais dans un avenir prévisible. En la matière, il n'y avait pas mieux que l'Etat. Non seulement, ce dernier continue à percevoir indûment une taxe pour la promotion du paysage audiovisuel chez tous les Marocains qui sont branchés au réseau électrique, dussent-ils ne jamais avoir eu de postes récepteurs, mais il s'est aussi arrangé pour soustraire la gestion des télévisions au contrôle des représentants de la Nation.
    Pour rappel, la première des télés qu'il avait sauvées de la banqueroute était gérée par l'ONA en association avec le groupe audiovisuel français TF1, la Sofirad, le groupe canadien Vidéotron et des institutionnels marocains. Après sept ans de fonctionnement et face aux difficultés financières inextricables de la chaîne d'Aïn Sebaâ, l'ONA s'en était retiré et l'Etat en a repris le contrôle. Envers et contre tous et faisant fi de la plus simple des règles d'une gestion en bon père de famille. Pis, il imposa à l'ensemble de la collectivité de participer au renflouement de cette télévision qui aurait dû mettre la clé sous le paillasson si elle diffusait à partir d'un pays réellement libéral et respectueux de l'avis de ses citoyens au point de ne pas leur imposer de taxes ostentatoirement superflues.
    A preuve, c'est à l'étatisation de 2M que nous devons le triste privilège de voir nos factures d'électricité alourdies chaque mois par cette incontournable taxe pour la promotion du PAM (paysage audiovisuel marocain) que les citoyens abhorrent, mais qu'ils paient malgré eux.
    La « reprise » de la chaîne de Aïn Sebaâ est, en effet, intervenue le 19 juin 1996 et la fameuse taxe instaurée le 1er juillet de la même année.
    Elle devait être perçue par l'Office national de l'électricité et par les régies autonomes de distribution d'eau et d'électricité dans les mêmes conditions que celles prévues pour le recouvrement du montant de la facture d'électricité et versée au Trésor à la fin de chaque mois.
    Le hic, c'est que certaines de ces régies n'existent plus puisque leur mission a été dévolue à des délégataires étrangers. Et pourtant, nous continuons tous à en être délestés chaque mois que Dieu fait. Malgré que 2M ait allégrement franchi le cap difficile qu'elle traversait et qu'elle soit devenue rentable à en croire certains de ses ex-patrons. Avec la reprise de cet autre canard boiteux qu'est Médi1Sat, cet axe retrouve son utilité d'antan, mais vu la baisse de recettes fiscales prévue, le gouvernement ne sera-t-il pas tenté d'en augmenter les taux ?
    Nous ne l'espérons pas.







    Source : libe.ma
     

Partager cette page