100 raisons d’être optimiste pour le Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 2 Septembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Etes-vous globalement optimiste ou résolument pessimiste, s’agissant de l’avenir de notre pays ? Ou plutôt : êtes vous optimiste (tout court) ou pessimiste (tout court) ? Voir le futur en rose ou en noir c’est, au fond, une question de tempérament. Ça dépend de ce qu’on veut retenir : ce qui marche ou ce qui ne marche pas. Ce qui nous fait avancer ou ce qui nous fait reculer. Les arguments ne manquent pas dans les deux camps. Et chaque camp jette sur l’autre un regard réprobateur, parfois méprisant.

    Pour les optimistes, les pessimistes sont des "nihilistes" destructeurs qui dénigrent tout par réflexe et, de par leur attitude, freinent l’évolution du royaume au lieu d’y participer. Pour les pessimistes, les optimistes sont des "béni oui-oui" aveugles qui se satisfont de peu et qui, faute d’exigence, admettent la stagnation, voire font le lit du recul.


    Qui a raison, qui a tort ? C’est aux psychiatres de le dire tant ces deux attitudes, finalement, relèvent de la sphère intime. Tout dépend du vécu, de l’expérience, voire de l’enfance de chacun. Les sociologues ont aussi leur mot à dire sur la question. Parfois, le pessimisme et l’optimisme sont des traits culturels, favorisés par une Histoire ou un vécu collectif. Quant aux journalistes, leur rôle n’est pas de juger, mais d’expliquer, d’argumenter, de convaincre.

    Nous sommes en août, il fait chaud, et vous êtes, chers lecteurs, en vacances pour la plupart. Un contexte propice à la joie et à la douceur de vivre. Sur les 20 pages qui suivent, vous trouverez donc 100 arguments, solidement étayés, pour alimenter le moulin de l’espoir. Puisse-t-il continuer à tourner éternellement.


    Lire La Suite

    Telquel
     

Partager cette page