18 personnes arrêtées et 6 autres recherchées dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Casablanc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 16 Mars 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Le ministre de l'Intérieur, M. Chakib Benmoussa, a annoncé, jeudi, que les investigations menées par les autorités après l'explosion de Casablanca de dimanche dernier ont conduit à l'arrestation de dix huit personnes pour leurs liens avec les deux individus, auteurs de cette explosion.

    M. Benmoussa a ajouté que six autres suspects sont activement recherchés au niveau national en relation avec cet acte terroriste. Dans un exposé devant le conseil du gouvernement, le ministre a précisé que les investigations ont révélé que l'auteur de cette explosion terroriste préparait son projet depuis novembre 2006 à travers la constitution d'un groupe comprenant d'anciens détenus originaires du quartier Sidi Moumen à Casablanca, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Nabil Benabdellah, dans un point de presse à l'issue du Conseil.



    Les éléments de ce groupe ont arrêté les cibles visées, à savoir des institutions et des sites économiques dans la même ville, a expliqué le ministre, notant que des quantités de composants d'explosifs ont été saisies dans une maison au quartier de Moualy Rachid en moins de deux jours après ce crime terroriste.
    Le ministre a, en outre, mis l'accent sur la large mobilisation des autorités en vue de sensibiliser les citoyens aux éventuelles menaces terroristes et la stratégie sécuritaire adoptée qui répond aux exigences et aux contraintes actuelles.

    Il s'est, à cet égard, félicité de l'efficacité des interventions des services de sécurité, de la vigilance et du sens élevé de patriotisme dont font montre les citoyens pour faire face aux dangers terroristes et faire échec aux plans visant à porter atteinte à la vie des innocents et aux biens.

    Bien qu'il ne s'agisse que d'un acte isolé, la vigilance et la prudence demeurent de rigueur en vue de prémunir le Royaume contre la menace du terrorisme international qui cible la région, a souligné M. Benmoussa, affirmant que l'opinion publique sera informée, en toute transparence, de tous les développements de ce dossier.

    L'expérience a montré, d'une manière concrète, que la lutte contre le terrorisme requiert l'implication et la mobilisation de tous les acteurs, à savoir les autorités concernées, les organisations politiques, la société civile, les médias et les citoyens, a insisté le ministre.

    Source: MAP
     
  2. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Re : 18 personnes arrêtées et 6 autres recherchées dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Casa

    Arrestation au Maroc de plusieurs suspect

    L’enquête que mène la police au Maroc a permis l’arrestation de 18 personnes dans les bidonvilles de Casablanca soupçonnées d’avoir des liens avec l’individu tué par sa ceinture d’explosifs dans un cybercafé de la capitale économique du royaume.

    Dimanche soir, Abdelfattah Raydi, un vendeur de jus d’orange de 23 ans, a été tué par sa ceinture d’explosifs et a blessé quatre autres personnes dans un cybercafé de Sidi Moumen, faubourg abritant l’un des plus grands bidonvilles de Casablanca au Maroc.


    Youssef Khoudri, l’un des quatre blessés, a été arrêté quelques heures plus tard par les autorités qui le soupçonnent d’avoir eu lui aussi l’intention de se faire exploser. Des sources proches des services de sécurité au Maroc ont indiqué que les policiers ne l’avaient pas encore interrogé sur son lit d’hôpital car il n’était pas en état de répondre.

    "A la suite de l’acte odieux du 11 mars 2007, les autorités ont mené une enquête et pris des mesures en vue d’arrêter 18 personnes pour leurs liens avec les deux individus, auteurs de cette explosion", a déclaré le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Nabil Benabdallah.

    Les 18 personnes ont été interpellées dans les quartiers pauvres de Casablanca mais six autres suspects sont encore recherchés au Maroc, a ajouté Benabdallah, reprenant des propos tenus par le ministre de l’Intérieur Chakib Benmoussa en conseil des ministres. Benabdallah n’a pas précisé si les 18 suspects arrêtés étaient des candidats à l’attentat suicide.

    Source - Algerie-Dz.Com
     

Partager cette page