20 Août :L'anniversaire de La Révolution du Roi et du peuple

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 20 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le 20 août 1953, le peuple marocain faisait front autour de son Souverain S.M. Mohammed V. Le Sultan du Maroc, déporté à cette date par les autorités du protectorat français, est réclamé par son peuple, sorti dans des manifestations gigantesques à travers le pays. Le peuple manifestait ainsi son refus du fait accompli et son attachement sincère à son Guide. Ce soulèvement populaire, intense, chargé en symboles, a ravivé la lutte pour la liberté.

    Il se poursuivit jusqu'à la victoire finale, couronnée par le retour triomphal au Maroc, le 16 novembre 1955, du Souverain accompagné de la Famille Royale, après 27 mois d'exil.
    Les populations sont au rendez-vous, leur réservant un accueil des plus chaleureux.

    Ce lien fort qui unit le peuple du Maroc à son Roi a été bien perçu par le colonisateur qui a, dès lors, compris que ses plans échouaient au Maroc et qu'il fallait se rendre à l'évidence. Les négociations avaient alors commencé pour que le Maroc accède à son indépendance en 1956.

    Plus qu'une date anniversaire, soulignant une épopée nationale faite de combat héroïque et de lutte infatigable pour la liberté et la dignité, le 20 Août est une date qui souligne ce lien quasiment sacré entre le Trône et le peuple. Un lien continu, jamais atteint par les vicissitudes du temps et des événements. La Monarchie est le socle sur lequel repose la Nation marocaine. La conviction est à jamais ancrée dans la mémoire collective des Marocains.

    Il a suffi que feu S.M. Hassan II fasse appel au peuple, pour que ce dernier fasse bloque autour du Monarque et que 350.000 marcheurs se lancent dans une procession vers Laâyoune. La «Marche verte» impressionna et continue d'impressionner le monde. Encore une fois, à la base de cette épopée nationale, se trouve l'acte de confiance sans limites établies depuis les temps anciens entre la Monarchie et le peuple.

    L'anniversaire du 20 Août est l'occasion de renouveler ce pacte sacré. «Peuple fidèle, nous voici aujourd'hui réunis au sein d'une patrie qui a recouvert son indépendance et son unité territoriale pour célébrer dans l'espoir et la joie cet anniversaire qui sera désormais le jour de la " Révolution du Roi et du Peuple " », avait déclaré S.M. Mohammed V à l'occasion de la première célébration de cet anniversaire, le 20 août 1956. Le Souverain défunt promettait alors de continuer la mission, de préserver l'indépendance et l'union du Maroc.

    Feu S.M. Hassan II et aujourd'hui S.M. Mohammed VI ont préservé cette tradition et continué la lutte pour le progrès et la prospérité du Maroc. «Eu égard à notre engagement vis-à-vis du pacte de militantisme que nous a légué notre père et dont il a hérité de notre grand-père, que Dieu l'ait en Sa Sainte Miséricorde, à notre souci de poursuivre la construction du grandiose édifice qu'ils ont bâti, à notre attachement aux liens solides qui nous unissent, nous célébrons ce glorieux anniversaire national et nous continuerons par la grâce de Dieu à le célébrer », a déclaré S.M. Mohammed VI dans son premier discours à l'occasion, le 20 août 1999. Un engagement moral à la fois envers ses successeurs, feus S.M. Mohammed V et S.M. Hassan II, et à l'égard d'une Nation qui aspire au progrès.



    Par:Khadija Ridouane

    Source: LE MATIN
     

Partager cette page