69% des ménages marocains ignorent les statistiques du HCP

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 20 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]


    45% des chefs de ménage sont dans l’incapacité de définir le statut du HCP alors que 47% pensent qu’il fait partie du gouvernement et 8% déclarent qu’il s’agit d’une structure indépendante.


    La majorité des chefs de ménage marocains ignore les statistiques du Haut commissariat au Plan (HCP).

    L’ignorance des statistiques par 69% des chefs de ménage procède pour 59% de la difficulté qu’ils éprouvent à les comprendre et pour 20% de l’absence d’intérêt qu’elles représentent pour eux. 8% sont dans l’incapacité de disposer de ces statistiques.

    C’est ce qui ressort de l’enquête sur la perception qu’ont les chefs de ménage marocains des statistiques fournies par le HCP qui sera dévoilée le mercredi 20 octobre lors d’une rencontre scientifique, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la statistique.

    Cette enquête a ciblé un échantillon de 1.500 ménages de différentes catégories sociales et résident sur l’ensemble du territoire national. La collecte des données a été réalisée du 15 au 30 septembre 2010.

    Selon cette étude, 68% des chefs de ménage ayant un niveau d’études supérieur s’intéressent aux statistiques du HCP. Pour ces derniers, les statistiques relatives à l’emploi et au chômage suscitent le plus d’intérêt (28%) suivis des prix à la consommation (20%), l’évolution de la pauvreté (18%), l’éducation et l’analphabétisme (16%) et l’économie de manière générale (14%). Notons que 56% d’entre eux accèdent aux données de ces publications par la radio et la télévision, 19% par les journaux et 12% par le bouche à oreille.

    Par ailleurs, l’enquête révèle que 70% des chefs de ménage font confiance aux données du HCP alors que 11% refusent ces statistiques. En termes de crédibilité des sources institutionnelles de statistique, ils sont 58% à faire confiance au HCP, 9% aux sources étrangères et 7% autant au HCP qu’aux sources étrangères.

    En tenant compte du niveau d’instruction, l’étude souligne que 87% des chefs de ménage ayant un niveau d’instruction supérieur font confiance aux statistiques fournies par le HCP et 77% lui octroient le privilège exclusif de la crédibilité.

    S’agissant du statut du HCP, les données de l’enquête montrent que 45% des chefs de ménage sont dans l’incapacité de le définir, 47% pensent qu’il fait partie du gouvernement et 8% déclarent qu’il s’agit d’une structure indépendante. Ce dernier avis est partagé par 28% de ceux ayant un niveau d’instruction supérieur.

    Pour ce qui est de la participation aux enquêtes réalisées par le HCP, 56% y participent par devoir national, 18% par conviction de leur intérêt pour le pays et 14% par obligation légale.

    Concernant la loi statistique, 29% des chefs de ménage sont renseignés sur ses dispositions garantissant le secret statistique et 36% sur celles relatives à l’obligation de répondre aux recensements et enquêtes statistiques. L’enquête indique que 97% des chefs de ménage portent un jugement positif sur la manière dont les agents du HCP conduisent les enquêtes alors que 3% considèrent qu’elle devrait s’améliorer.



    http://www.aujourdhui.ma/couverture-details78710.html

     
  2. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    le RGPH2004 (recensement général de la population et de l'habitat) ba3da kan 3amer akhta2 et cela a été du essentiellement à une défaillance au niveau du controle des enquêteurs li kanou ghi kay9adrou soukan sans se rendre aux lieux surtout mli katkoun chi manta9a b3ida.
     

Partager cette page