7 conseils pour bien préparer les examens du bac

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par jijirose, 25 Mai 2010.

  1. jijirose

    jijirose this is my life

    J'aime reçus:
    390
    Points:
    83
    À l'approche des examens, quoi de plus normal que d'être stressé et angoissé ? Pourtant, stress et angoisse génèrent de la fatigue et empêchent le cerveau de bien fonctionner. La solution réside dans une bonne préparation. Voici quelques conseils à mettre en pratique dès maintenant pour bien réviser et réussir ses examens.

    1) Planifier les révisions

    Il est intéressant d'établir un planning de révisions précis (quitte à le réactualiser régulièrement). En indiquant clairement l'état d'avancement des révisions, il rassure le bachelier, et les parents, même si ces derniers n'ont pas la même visibilité. L'autre avantage est qu'il fournit une base concrète aux parents pour dialoguer avec leur ado. Et en consultant le planning, les parents s'impliquent et épaulent leur futur bachelier.

    2) Facebook et SMS en berne

    Comment se concentrer si l'on est sans cesse dérangé par un signal sonore provenant du téléphone ou de l'ordinateur, vous indiquant qu'un nouveau message a été posté ? Pire, on ne résiste pas à l'envie d'aller le lire, ni à y répondre. Ensuite, dur de se reconcentrer sur ses révisions, lesquelles sont aussitôt perturbées par le message de réponse ! Que de temps de révision perdu. Il est impératif de se couper complètement de tout mode de communication à chaque séance de travail. Tout signal doit être éteint et les messages uniquement consultés au moment de la pause.



    3) Bien manger : alimentation équilibrée et régulière

    En cette période d'activité cérébrale intense, il faut privilégier les fruits. Riches en vitamines, ils apportent également des fibres, bénéfiques au transit intestinal. Or celui-ci est souvent malmené en raison du stress des examens et des longues heures studieuses passées derrière un bureau. Il est aussi très important de maintenir des repas à heures régulières.

    Il faut se méfier des suppléments spécial examens, qui contiennent parfois des excitants. Ils sont plutôt à éviter car d'aucune utilité, voire dangereux. Seuls le magnésium peut être intéressant. Les étudiants ont besoin d'une bonne hygiène de vie (alimentation, sommeil, activité physique), pas d'excitants !

    4) La relaxation rapide : un atout pendant les révisions et pendant les examens !

    Si l'angoisse est normale face à la masse de travail à accomplir pour se sentir prêt aux examens, se laisser envahir, voire paralyser par celle-ci ne l'est pas. On peut contrer l'anxiété grâce à la relaxation. Au minimum, on peut pratiquer la relaxation rapide.


    Elle consiste simplement à inspirer lentement pendant 5 secondes en gonflant le ventre, à bloquer la respiration pendant à nouveau 5 secondes, puis à expirer lentement et complètement à partir du ventre, pendant 5 secondes.

    La relaxation rapide est utile face à chaque poussée de stress, mais aussi lors des examens, lorsque l'on se retrouve face à un énoncé.

    Contre le stress, le fait de positiver est aussi très efficace.

    5) Séance de travail en binôme

    Apprendre par coeur certaines leçons, déchiffrer et répéter les raisonnements occupent une place centrale dans les révisions. Mais la mise en pratique des acquis est aussi indispensable, d'où le succès des annales. L'idéal est de former un binôme avec un copain et de planifier des séances de travail en commun. La veille, chacun fait de son côté un exercice. Le lendemain, on compare et on s'explique mutuellement. C'est motivant car celui qui est allé au bout de l'exercice a gagné et peut fournir les explications, tandis que l'autre peut poser des questions et renforcer ses connaissances.

    6) Le sport est le meilleur allié des révisions

    Le sport est l'activité à privilégier par excellence pendant les périodes de révision. L'activité physique, le meilleur anti-stress connu, apporte détente et bien-être, favorise un bon sommeil, améliore la concentration et le fonctionnement de tout l'organisme.

    7) Réviser ET dormir, aucune concession n'est tolérée

    Réviser jusqu'à plus d'heures n'est pas une bonne stratégie. Bien dormir (sommeil suffisant et récupérateur) est indispensable pour mémoriser et pour un bon fonctionnement du cerveau en général. Le manque de sommeil ne peut être que néfaste et associé à la fatigue. Il faut donc impérativement s'organiser pour ne pas empiéter sur son temps de sommeil. Et surtout à l'approche de la date des examens. C'est le piège le plus classique. On met les bouchées doubles quelques jours avant les examens, en se couchant très tard. Résultat, le jour J on est fatigué, la mémoire fait défaut et on manque de concentration.

    Il est donc primordial de bien dormir, et tout particulièrement les quelques jours qui précèdent les épreuves.

    À noter que ce ne sont pas toujours les révisions qui empêchent de dormir, mais aussi souvent la télé, l'ordinateur ou les jeux...


    source
     

Partager cette page