7 % est le taux de surpeuplement dans les établissements scolaires

Discussion dans 'Info du bled' créé par oisis73, 3 Novembre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Le ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Habib El Malki, a indiqué que le taux de surpeuplement dans tous les établissements scolaires, estimés à près de 9.000 établissements, ne dépasse pas les 7 %.


    Dans une réponse à une question orale d'actualité à la Chambre des représentants lue en son nom par le secrétaire d'Etat chargé de l'Alphabétisation et de l'Education non formelle, Anis Birou, le ministre a ajouté que le phénomène de surpeuplement est un phénomène local et concerne certaines régions et ce, pour plusieurs raisons, notamment le développement urbain, la croissance démographique, le relogement des habitants des bidonvilles et le retard accusé dans la réalisation des bâtiments scolaires selon les délais fixés à cause du non-respect par les entrepreneurs de leurs engagements.

    M. El Malki a précisé que le ministère oeuvre actuellement à réunir toutes les conditions pour que les lycées qualifiants ne connaissent pas ce phénomène, car l'enseignement secondaire qualifiant connaîtra une forte pression dans les trois prochaines années comme c'est le cas actuellement pour le secondaire collégial, soulignant que son département a mis en place un plan stratégique qui dépasse la décennie de la réforme à l'horizon 2020.

    Il a indiqué que le ministère prend en général une série de mesures à chaque rentrée scolaire, dont l'accélération du rythme de construction des bâtiments scolaires et leur équipement, le redéploiement de l'excédent d'enseignants et la révision des structures pédagogiques des établissements scolaires pour transcender ce phénomène.

    le matin​
     

Partager cette page