7 Marocains Hollandais suspectés de préparer un attentat, arrêtés

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 13 Mars 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    La police néerlandaise a arrêté jeudi sept personnes soupçonnées de préparer des attentats à l'explosif dans des magasins à Amsterdam, ont annoncé les autorités.

    La police néerlandaise a arrêté jeudi sept personnes soupçonnées de préparer des attentats à l'explosif dans des magasins à Amsterdam, ont annoncé les autorités.


    Six hommes et une femme, âgés de 19 à 64 ans et tous Néerlandais d'origine marocaine, ont été interpellés, a indiqué le ministre de la Justice Herman Bolhaar. Parmi ces personnes figure un parent d'un des kamikazes des attentats de Madrid en 2004. « Pour autant qu'on puisse le dire, aucune des personnes concernées n'a de passé terroriste », a déclaré Herman Bolhaar lors d'une conférence de presse, même si l'un des suspects est parent d'une « personne qui était impliquée dans les attentats de Madrid il y a cinq ans ».

    Le maire d'Amsterdam, Job Cohen, a expliqué que la police avait agi sur la base d'informations fournies mercredi soir depuis la Belgique indiquant qu'un magasin Ikea ou d'autres commerces pourraient être pris pour cibles dans le sud-est de la ville.

    « Ce n'était pas une simple alerte à la bombe, mais une alerte portant sur une action planifiée visant à faire des victimes dans des magasins », a-t-il déclaré. « Des hommes prévoyaient de placer des explosifs dans des magasins et voulaient faire des victimes dans des endroits fréquentés ».

    Jeudi matin, les autorités néerlandaises avaient bouclé une rue commerçante de la ville à proximité de l'ArenA, le stade de football de l'Ajax Amsterdam, et avait bouclé le magasin Ikea situé dans le secteur en raison de la menace. Un concert du groupe américain The Killers a également été annulé.

    Les forces de l'ordre ont mené des perquisitions en Belgique et aux Pays-Bas, mais n'ont pas fait savoir si des explosifs y avaient été découverts. Le bureau de coordination de lutte antiterroriste a affirmé que le niveau d'alerte aux Pays-Bas n'avait pas été relevé suite aux événements de jeudi.



    Source : medi1sat.com
     

Partager cette page