8e journée - Le Milan se replace

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 19 Octobre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Grâce à des buts de Pato et Ronaldinho, le Milan AC a battu la Roma (2-1) et revient à la 8e place du classement à l'issue de la 8e journée. La Sampdoria, tenue en échec à la Lazio (1-1) reste deuxième, mais reléguée à deux points de l'Inter Milan, victorieuse au Genoa (0-5) samedi.

    MILAN AC - AS ROME : 2-1
    Buts: Ronaldinho (57e s.p.), Pato (67e) pour Milan - Menez (3e) pour la Roma

    Leonardo peut respirer. Annoncé sur un siège éjectable depuis quelques semaines, l'entraîneur du Milan AC s'est offert un peu de répit suite à la victoire de son équipe sur l'AS Rome (2-1). Pourtant, cette victoire a été longue à se dessiner. Menés à la mi-temps, les Rossoneri ont même rejoint les vestiaires sous les sifflets de Giuseppe Meazza au terme d'une première période calamiteuse. Une passe en retrait mal ajustée de Thiago Silva a permis à Menez d'ouvrir la score dès les premiers instants de la partie (0-1, 3e). Dès lors, le collectif milanais s'est immédiatement déréglé à l'image d'une défense aux abois, laissant Menez (4e) puis Vucinic (38e) se présenter seul face à Dida. Mais le portier du Milan AC, titulaire de dernière minute en raison du forfait de Storari, a permis à son équipe d'atteindre la pause avec un seul but de retard.

    A la sortie des vestiaires, c'est un autre Milan AC qui est apparu. Plus conquérant dans les duels, plus précis dans leurs passes et mieux en place défensivement, le club lombard a rapidement donné le ton via Inzaghi, fraîchement entré, dont la tête sur corner a été sauvé sur la ligne par Pizarro (47e). Mais une faute discutable de Burdisso sur Inzaghi a permis à Ronaldinho d'égaliser dix minutes sur penalty (1-1, 57e). Buteur, l'ancien Ballon d'Or s'est ensuite mué en passeur décisif en distillant une ouverture millimétrée vers Pato, vainqueur face à Doni (2-1, 67e). L'expulsion d'Ambrosini en fin de match (81e) n'y changeait rien. Les Rossoneri ne sont certes pas encore guéris mais leur 3e victoire de la saison en championnat leur permet de dépasser son adversaire du soir et de repasser en première partie de tableau. Forcément bon à prendre, à trois jours d'un déplacement très attendu du côté de Santiago Bernabeu...





    Eurosport
     

Partager cette page