A Aïn Leuh au Moyen Atlas: Les fans d'Ahidouss au rendez-vous

Discussion dans 'Art' créé par Info du bled, 3 Août 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]

    Samedi 1er juillet dernier, la Source du Bois, Ail Leuh a été au rendez-vous avec l'ouverture de la 9 ème édition de son Festival national d'Ahidouss organisé annuellement par l'Association Taymate des arts de l'Atlas avec le soutien du ministère de la Culture et la commune rurale de Aïn Leuh.
    La soirée inaugurale de ce Festival tant attendu par les amoureux de l'art Ahidouss et de la poésie des Imadiazenes amazirh sur les cimes de l'Atlas a été marquée par l'organisation d'une cérémonie du rite du henné de la mariée et la circoncision de l'enfant en plus de la présentation d'une dizaine de tableaux artistiques d'Ahidouss représentant les  chants et danses dans les provinces d'Ifrane, Khénifra, Meknes, Sefrou, Errachidia, Khemisset et de Taza. 
    Cette première soirée a été marquée par la cérémonie de remise de chèques en hommage à deux poètes amazirh Ouhssaine Nboumia de son vrai nom Mouhaj Ouhssaine Lahcen natif d'Outarbate dans la région d'Imilchil dont le palmarès est riche en poèmes retraçant l'amour, le patriotisme des gens de l'Atlas et la vie religieuse et sociale quotidienne des gens dans sa région et le poète Mohamed Harrouki Ben Haddou natif de Bekrit dans la région de Aïn Leuh spécialiste de la poésie amazirh propre à l'art d'Aferradi, d'Izli et de Tamawayte.Ce poète a chanté la nature, et la vie quotidienne de l'homme amazirh en général.
    Cette soirée été marquée enfin par la présence de deux groupes de poètes (Imediazes) issus des provinces de Sefrou et Ifrane.
    A noter aussi que la seconde et la troisième soirée connaîtront la présentation d'un total de 20 troupes d'Ahidouss venues de différentes région du Maroc et six groupes d'Imediazenes. De même, les organiseurs ont programmé des conférences sur les thèmes: " Le poète amazirh et sa contribution dans les domaines politique, économique, social et culturel", " L'enseignement de la langue amazirh" et " La visée historique et la signification de l'art Ahidouss".
    La cérémonie d'ouverture de cette édition a été présidée par les secrétaires généraux respectifs du ministère de la Culture et de la province d'Ifrane, le président de la commune rurale de Ain Leuh, et par Hammou Ouhalli, président de l'Association Taymate organisatrice du Festival.  


    Source : libe.ma
     

Partager cette page