A quoi ressemble un Marocain ?

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par @@@, 6 Mars 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    C’est une histoire assez bizarre qui s’est produite il y a quelques semaines dans la bonne ville hollandaise de Gouda – oui, oui, c’est dans cette ville qu’on fabrique le fameux fromage qui donne de si bons sandwichs, dans une baguette tout juste sortie du four, avec une noisette de beurre...

    Mais je m’égare, on n’est pas là pour échanger des recettes de cuisine mais pour examiner avec objectivité les grands problèmes de l’heure. Gouda, donc.


    Dans cette ville s’est produit il y a quelques semaines un incident comme il s’en produit malheureusement de temps en temps : un chauffeur d’autobus se fait agresser par un jeune voyou. On échange des coups, des gifles, peut-être même des horions, et puis le voyou disparaît dans la nature.

    Immédiatement, tous les chauffeurs d’autocar se mettent en grève, et la rumeur court : un jeune Marocain a agressé un honnête travailleur qui ne faisait que son boulot. C’est un affront, c’est un scandale, c’est la fin de la civilisation occidentale : vous connaissez l’air et les paroles.

    Seulement, voici le hic : quand on retrouve l’agresseur, qui avoue tout sans faire de chichis – il s’en vante, le bougre ! –, on s’aperçoit avec consternation qu’il ne s’agit nullement d’un Marocain mais – très banalement – d’un Hollandais.

    Ni Rachid ni Mohammed : Piet Smit, à votre service (« vols et agressions en tous genres »). Du coup, les autorités locales sont bien embêtées. L’affaire de la fausse agression avait déjà fait le tour du pays – et voilà qu’il s’avère qu’on avait à tort accusé toute une communauté.

    Les autorités font marche arrière et présentent leurs excuses. Mais le problème demeure entier : comment, dans les dépositions qu’on fait dans les commissariats, déterminer l’origine ethnique des bandits ? C’est alors qu’on a eu l’idée de poser à des experts la question suivante, qui a l’air très simple :

    – À quoi ressemble un Marocain ? Ce fut une belle cacophonie. Dès qu’un expert affirmait que les Marocains avaient les cheveux noirs et bouclés, ainsi qu’une peau bellement mate, un autre expert exhibait un Marocain à la peau laiteuse et aux cheveux roux, du genre de ceux qu’on surnomme « robio » du côté de Tanger. Lorsqu’un expert, ébloui par les belles Rifaines, prétendait que les Marocains avaient la peau très blanche, son adversaire (l’autre expert) présentait deux chérifiennes à la peau superbement noire ; et ainsi de suite.

    On en est encore là. Personne, à Gouda, n’a été fichu de répondre à cette question simple : à quoi ressemble un Marocain ? Si vous avez une réponse, faites-la moi parvenir et je transmettrai aux autorités compétentes.






    http://www.jeuneafrique.com/Article...n-communautea-quoi-ressemble-un-marocain.html
     

Partager cette page