A Washington, le roi des échecs est un SDF

Discussion dans 'Info du monde' créé par osiris, 11 Octobre 2007.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    [​IMG]

    A Washington, le roi des échecs est un sans-abri. Autour des échiquiers du square de Dupont Circle, établis en plein air, Tom Murphy, 49 ans, a fait de son talent son gagne-pain.


    Il professe sa science ou échange une partie pour quelques dollars et dort sur les bancs publics qui longent les tables d'échecs.
    "Il a le rang d'expert, le deuxième titre le plus important après celui de +maître+ aux Etats-Unis. Cela veut dire qu'il est vraiment bon", indique à l'AFP le directeur d'un cercle d'échecs de la capitale, David Mehler.
    Tom Murphy est une célébrité parmi les amateurs d'échecs et a fait de Dupont Circle le 2e parc d'échecs de plus haut niveau après celui de New York à Washington Square, selon des joueurs.
    "Les équations mathématiques ont toujours exercé une fascination sur moi. Si vous ajoutez la camaraderie, l'ambiance, le fait d'être dehors, c'est quasiment irrésistible !", lance Tom Murphy attablé à un des échiquiers du square, qui attirent aussi bien l'ivrogne que l'avocat, le médecin ou l'étudiant féru d'échecs.
    Volubile et brillant, ce Noir américain, qui a grandi en Caroline du Nord et à Philadelphie - autre haut lieu américain des échecs -, a fait du blitz sa spécialité, une cadence d'échecs très rapide où les joueurs ont 5 minutes ou moins pour jouer une partie.
    "L'attrait du blitz c'est que peut-être en deux ou cinq minutes je vais parvenir à faire le chef-d'oeuvre d'une vie", dit le joueur qui n'a pas son pareil pour enseigner avec éloquence l'art des échecs à partir de "quelques principes de base" qu'il décline ainsi: "La sécurité pour le roi, le combat pour le centre et à chaque pièce un job".
    "Au blitz, il est très fort. Il a un esprit ultra vif et voit les combinaisons très rapidement. Il calcule très vite", confirme David Mehler qui dirige à Washington l'US Chess Center, un cercle d'échecs qui enseigne le jeu depuis 15 ans dans les écoles des quartiers défavorisés.
    Dans le passé, Tom Murphy a gagné plusieurs grands tournois. En 2005, il a terminé 15e du championnat du monde de blitz.
    Il n'a pas toujours été sans-abri mais l'alcool et parfois la drogue l'ont entraîné dans la rue.
    "La poursuite de l'ego et la poursuite de l'esprit entrent parfois en conflit", confie-t-il en guise d'explication. "J'ai un petit penchant pour l'alcool", reconnaît-il moins sibyllin, ajoutant qu'il suit les réunions des alcooliques anonymes. "Quand je ne bois pas, mon jeu est meilleur", assure-t-il.
    Car Tom Murphy entend bien monter en grade dans la hiérarchie des échecs et atteindre le statut de "maître".
    Pour cela il doit s'engager dans des tournois renommés. "J'adorerais y aller et obtenir mon titre de +maître+ pour gagner en crédibilité et augmenter les tarifs de mes leçons", explique-t-il. "Il y a un grand tournoi prévu pour Thanksgiving (fin novembre) à Philadephie. Cela paraît très prometteur".
    Actuellement, le professeur de rue enseigne pour 20 à 30 dollars de l'heure, joue une partie pour 2 à 5 dollars. "Ceux qui sont +maîtres+ peuvent demander 50 dollars et les +grands maîtres+ 100 voire 200 dollars", rêve-t-il.
     
  2. ID^^

    ID^^ Accro

    J'aime reçus:
    375
    Points:
    83
    ana lbatala dial les echecs f ddar [22h]
     
  3. algholam

    algholam maménich jouj

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0
    f dar hhhhhhh
    ach ban lik ndiro chi tér7 ana wiyak
    nchoufo léw3ara dialék <D
     
  4. vanlee

    vanlee Abou Mouataz

    J'aime reçus:
    118
    Points:
    0
    kola w bach tayarba7 tarf diyal lkhobz
     
  5. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    rah hada tay3ef ghr les echecs o tayn3ess f chari3 o 7na li 3andna dakatira nta7o o cha3lo l3afia f rasshom machi rah piiiiiiiiiiire [33h]
     

Partager cette page