Abidal est "vital" pour le Barça

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 20 Novembre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Pep Guardiola a clairement pris position : le coach des Blaugrana tient à Eric Abidal alors que le défenseur français et le Barça ne se sont toujours pas mis d'accord pour une prolongation de contrat. Jeudi, Abidal a d'ailleurs rejeté une nouvelle offre catalane.

    "J´ai déjà parlé avec les responsables sur le cas d'Eric Abidal et je le referai car il est vital pour nous." Pep Guardiola ne voit pas le futur proche du FC Barcelone sans Eric Abidal. Ce vendredi en conférence de presse, le coach catalan a rappelé l'importance de l'ancien lyonnais au Barça.


    Sur le terrain d'abord : "Abi est un joueur unique, qui a fait peut être plus que ce dont il se sentait capable quand il est arrivé de Lyon.... Physiquement, il est imparable." Mais l'influence et l'aura du Français déborde largement du pré vert selon Guardiola. Abidal est devenu un symbole du Barça, voilà pourquoi Guardiola estime que le destin du club et celui du joueur sont liés : "Les mots me manquent. Le vestiaire l´aime à la folie. A la fin, quand tout ceci sera fini, que restera-t-il ?L'image car les titres s´oublient parfois.... Quoiqu´il arrive, le nom d´Abidal restera gravé à jamais dans l´histoire du Barça."

    Abidal refuse une nouvelle proposition

    La conclusion est limpide : "Moi et le club voulons qu´il reste. Je sais.. enfin j´espère qu´il continuera pour le bien de tous." Jeudi, le défenseur international français avait fait savoir par la voix de son agent qu'il existait des désaccords entre les deux parties dans la renégociation de son contrat.

    "Nous avons aujourd'hui une proposition avec bonus par match joué, et nous ne voulons pas d'un tel contrat", a expliqué jeudi l'agent du joueur David Venditelli à la station catalane ComRadio. Abidal est lié jusqu'en 2012 avec le Barça, qui lui offrirait une prolongation d'une année, assortie d'une deuxième en fonction du nombre de matches joués, selon Venditelli. Le joueur demande, lui, une prolongation de deux ans, sans élément variable.

    Eurosport
     

Partager cette page