Accidents de la route : 3 morts et 238 blessées en une semaine

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 20 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Les Casablancais n'ont toujours pas changé de conduite
    Trois personnes ont été tuées et 238 autres blessées, dont 12 grièvement, dans 191 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain du Grand Casablanca. Ce nombre incroyable d'accidents est survenu en une seule semaine, plus précisément celle du 7 au 14 août, a-t-on appris auprès de la wilaya de la sûreté nationale du Grand Casablanca.


    L'inadvertance des piétons, l'excès de vitesse, le défaut de maîtrise du véhicule, le non-respect de la priorité, des panneaux de signalisation et du code de la route, et la conduite en état d'ébriété sont les principales causes de ces accidents.

    Pour leur part, les services de la protection civile de la Région du Grand Casablanca ont effectué, durant le premier semestre de l'année en cours, quelque 3.574 interventions de secours de personnes victimes d'accidents.
    Chaque année, le bilan des victimes des accidents de la circulation routière enregistré à travers le territoire de la Wilaya du Grand Casablanca est effrayant. Le chiffre représente environ 10% de l'ensemble des victimes au niveau national.

    La métropole se retrouve alors leader, dans un sens des plus funestes, des villes marocaines en ce qui concerne le nombre des accidents de la circulation. En effet, elle concentre à elle seule environ 20% des accidents.
    La situation est donc critique. Engager des actions urgentes pour inverser le cours des choses est impératif. A cet effet, le ministère de l'Equipement et du Transport avait lancé, depuis plus d'une année, un plan stratégique intégré de la sécurité routière de la Wilaya du Grand Casablanca.

    Un comité régional de sécurité routière a même été constitué, comptant parmi ses membres opérationnels les responsables régionaux de la police, de la gendarmerie et de la protection civile, les délégués régionaux de tous les départements gouvernementaux, ainsi que les responsables élus de la ville et de la région. L'implication est donc générale pour venir à bout de ce fléau.
    Le plan vise à faciliter les opérations de contrôle et à les rendre plus transparentes et plus crédibles. Une attention particulière est portée au respect de la vitesse, du stop, des feux tricolores de priorité, de l'état mécanique des véhicules et du contrôle de la surcharge.

    Le plan d'action repose également sur d'autres axes, notamment le renforcement des opérations d'entretien, de maintenance et de développement des infrastructures routières.

    La mise à niveau des opérations de secours par la mise en place d'un seul numéro vert pour les services d'urgence en cas d'accident et le développement du parc ambulancier de la région ont également été prévus par ce plan stratégique, mais sans pour autant que ces dispositions ne voient le jour, une année plus tard.

    Le plan d'action devait être accompagné d'opérations de sensibilisation, d'information et d'éducation des populations en optant pour une communication directe grâce à des opérations d'animation locale, continue et permanente, à mener en coordination avec les associations locales et régionales.
    Depuis son lancement, l'espoir placé en cette action était grand.

    On s'attendait en effet à un impact positif du plan et notamment à l'arrêt de l'hémorragie des accidents de la circulation.
    Un travail de terrain a donc été engagé, mais les résultats tardent toujours à se manifester.


    Source: LE MATIN
     
  2. benaaouiss

    benaaouiss Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Accidents de la route : 3 morts et 238 blessées en une semaine

    à mon avis il faut un recyclage de code de route et conduite pour tous les marocains moi y compris et un nettoyage complet du parc auto pour arriver à quelques choses de positive.
     

Partager cette page