Accord de pêche : Les bateaux espagnols de retour dans les eaux marocaines..

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 18 Février 2014.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113

    Accord de pêche : Les bateaux espagnols de retour dans les eaux marocaines..

    Un total de 33 bateaux de pêche canariens vont pouvoir opérer dans les eaux marocaines suite à l'adoption du nouveau Protocole de pêche entre le Maroc et l'Union européenne (UE), annonce-t-on mardi de source officielle canarienne.

    [​IMG]
    Cet Accord, fruit d'"intenses négociations", va permettre à une centaine de bateaux de pêche espagnols, dans leur majorité consacrés à la pêche artisanale, d'opérer dans les eaux marocaines, avec 700 membres d'équipage, principalement andalous et canariens, a indiqué devant le Parlement régional le ministre canarien de l'Agriculture, l'Elevage, de la Pêche et de l'Eau Juan Ramon Hernandez.

    Le responsable canarien a exprimé à cette occasion, la volonté du gouvernement canarien de travailler conjointement avec la partie marocaine pour examiner la possibilité d'"accélérer les procédures pour que la flotte espagnole puisse commencer à opérer dans les eaux marocaines en ce mois de février", indique un communiqué du Département canarien de l'Agriculture.

    Selon Ramon Hernandez, la contrepartie financière totale annuelle de cet Accord, d'une durée de quatre ans, est de 40 millions d'euros dont 16 millions pour payer l'accès aux ressources, 14 millions sous forme d'appui au secteur de la pêche marocaine et les 10 millions restants provenant de la contribution de la flotte.

    L'adoption de ce Protocole a été qualifiée lundi de "nouvelle magnifique" par la porte-parole du groupe parlementaire du Parti Populaire (PP) au sein de la Commission de l'Agriculture du Parlement des Iles Canaries, Ana Guerra.


    Il s'agit là d'un "acquis important" pour l'ensemble de la flotte espagnole, notamment des Iles Canaries, qui va permettre de générer des emplois directs à quelque 800 pêcheurs, a-t-elle souligné dans un communiqué.

    Le protocole de pêche Maroc-UE, qui fixe les possibilités de pêche et la contrepartie financière prévue par l'accord de partenariat dans le secteur de la pêche maritime entre les deux parties, a été adopté la semaine dernière par les deux chambres du Parlement marocain, rappelle-t-on.

    MAP
    www.lavieeco.com
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    ghadi yab9aw i7afnou f l7out : la pêche industrielle :sad:
     

Partager cette page