Affaire Les torturés de Marrakech

Discussion dans 'Scooooop' créé par tarix64, 25 Janvier 2007.

  1. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    Cette année, Marrakech n’a pas fait l’actualité uniquement pour ses vertus touristiques. La capitale touristique marocaine a défrayé la chronique avec l’épisode douloureux du vol au palais royal. L’affaire commence durant l’été 2005 lorsque l’officier intendant du palais royal soupçonne son collègue Driss Snineh de vols à répétition au sein de l’édifice. Dès lors, l’accusé principal puis plusieurs autres employés de «Dar Al Makhzen» sont à leur tour suspectés d’avoir participé au vol de plusieurs objets de valeur. L’enquête est immédiate et pour ce faire, une brigade spéciale de la Police judiciaire de Rabat est dépêchée sur place. L’interrogateur en chef n’est autre qu’Abdelaziz Izzou, récemment destitué de sa fonction de patron de la sécurité des palais royaux. Et pour cause, il est au centre d’une macabre affaire de torture au sein du commissariat de Jamaâ El Fna, surnommé depuis le «Derb Moulay Chrif de la ville ocre». Pour arracher des aveux aux accusés du vol au palais royal, Izzou et la Brigade spéciale n’y seraient pas allés de main morte. Les témoignages des inculpés révéleront que la pratique de la torture aura été quasi-permanente durant les interrogatoires. L’un des accusés, Hassan Zoubairi, trouvera la mort au sein du commissariat. Si Izzou a été récemment écroué pour une toute autre affaire, les victimes et leurs familles attendent toujours que justice leur soit rendue.


    http://www.lejournal-hebdo.com/sommaire/retro-maroc/affaire-les-tortur-s-de-marrakech.html
     

Partager cette page