Agadir : Le RNI rencontre l’élite

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 13 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Banco pour le parti du Rassemblement national des indépendants (RNI). La rencontre “des milles’’ organisée le week-end dernier à Agadir par le parti du RNI a fait le plein.

    Plus de 1.160 personnes de différents secteurs d’activité étaient au rendez-vous. Sans nul doute, la présence d’Aziz Akhannouch et de Salaheddine Mezouar ont pesé lourd dans leur décision. Les orateurs ont eu l’occasion pour expliquer l’intérêt de s’impliquer dans la mise en œuvre de la régionalisation avancée.

    “C’est au niveau de la région qu’il faut identifier les priorités et prendre les décisions car elle constitue le premier échelon du développement’’, a déclaré Akhannouch. De son avis également “la gestion d’une région ne peut se faire sans compétences et sans l’implication de ses élites’’. Les compétences en effet continuent à manquer dans les collectivités locales car l’image de la politique est encore négative chez tous et notamment chez les élites. Comment changer cette situation et faire en sorte que de nouvelles recrues -étudiants, chefs d’entreprises, cadres et autres- s’intéressent à la politique?


    Un discours soutenu par Salaheddine Mezouar qui a usé de tout son pouvoir de persuasion pour redonner confiance aux élites dans les formations politiques. “Sans la contribution effective de l’élite il n’y aura pas de régionalisation avancée’’. Le changement ne peut aussi se faire sans un renouveau de la scène politique. Et cela doit se traduire par une réorganisation des partis à partir de leurs représentations régionales. C’est dans ce sens que le RNI a rencontré l’élite de la ville, les jeunes, les étudiants et les élus Rnistes de la région.


    http://www.leconomiste.com/
     

Partager cette page