Ahmed Faras : c'était la belle époque !

Discussion dans 'Maroc' créé par titegazelle, 5 Juillet 2012.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    AHMED FARAS,1976


    [​IMG]


    Ahmed Faras, né en 1946 à Mohammédia, est un ancien footballeur marocain (attaquant).
    C'est l'avant-centre le plus doué de l'histoire du football marocain, formé au club du Chabab de Mohammédia (petite ville côtière au nord de Casablanca connue aussi sous le nom de Fedala). Ahmed Faras, avantagé par un pied gauche magique avec lequel il marqua des buts extraordinaires, s'imposa également en équipe nationale portant ainsi le brassard de capitaine de 1971 à 1979. Il participa à la coupe du monde 1970 et aux Jeux olympiques de Munich en 1972, avant de mener l'équipe nationale au sacre de 1976 en Coupe d'Afrique des Nations. Il fut élu Ballon d'or africain en 1975.


    [​IMG]

    Après l'épopée Larbi Ben Barek, peu de joueurs marocains allaient égaler son palmarès. Il aura fallu Mexico 86, avec la génération Zaki, Timoumi, Bouderbala, Boushaba, Dolmy, Krimau pour que le foot marocain puisse avoir de nouveau un rayonnement international, Ahmed Faras s'est mis en évidence dès son jeune âge grâce à ses qualités physiques techniques et tactiques. Dès 1965-1966, Ahmed Faras sera sélectionné en équipe Espoirs sous la houlette de l'entraîneur feu Larbi Zaouli l'équipe tint en échec l'Algérie (équipe espoirs) à Oran 2 à 2. Évoluant à l'époque au poste d'ailier gauche, Ahmed Faras se mis en évidence et fut une semaine plus tard retenu en équipe nationale A.
    Les Marocains, quoique battus sur le score de 6 à 4 à Bâle (Suisse), laissèrent bonne impression notamment suite à la bonne présentation de Hassan Akesbi et Faras. Dès lors Ahmed Faras allait s'affirmer au poste d'avant-centre de l'équipe du Chabab et de la sélection nationale participant aux phases finales de la coupe d'Afrique des nations en 1972 au Cameroun en 1976 en Éthiopie et en 1978 à Lagos. Il est à noter que l'équipe nationale avait remporté la coupe d'Afrique des Nations suite à son nul 1 à 1 en Éthiopie, but de « Baba ».
    Ahmed Faras forgea son nom de joueur et buteur dans divers rendez-vous, il participa avec l'équipe nationale qui s'est qualifiée lors des Jeux olympiques de 1968 à Mexico grâce à une victoire de 2 buts à 1 sur le Ghana, il était l'auteur du premier but. L'avant centre de l'équipe nationale brilla également aux mêmes Jeux en 1972 ainsi qu'aux Jeux méditerranéens de 1967 (Tunisie) et 1972 (Izmir, Turquie) l'étonnant parcours d'Ahmed Faras de 1965 à 1979 en équipe nationale et de 1965 à 1982 au SCCM a donné une envergure à ce talentueux joueur devenu la star du football national. Les nombreux succès avec le SCCM (coupe du Trône 2 à 1 sur l'USK, coupe Maghrébine au détriment du club Africain de Tunis et Champion du Maroc en 1981 avec le Chabab) ont donné à Ahmed Faras une autre dimension.
    Meilleur buteur de l'équipe nationale (42 buts) il remporta aussi le titre tant convoité à l'époque de meilleur buteur du championnat en 1969 et 1972, Ahmed Faras a côtoyé de nombreux joueurs entraîneurs, arbitres, journalistes dirigeants, membres Fédéraux, présidents de clubs et supporters dont il conserve d'excellents souvenirs et à qui il rend aujourd'hui un hommage tout particulier pour les sacrifices consentis pour l'essor du football marocain.

    L'Épopée d’Addis Abeba 1976
    [​IMG]


    Ahmad Faras est actuellement président de l'école des lionceaux de l'Atlas section football et continue de se consacrer aux jeunes. « Le sport, précise Ahmed Faras, est un phénomène social et un vecteur de croissance et peut jouer un rôle important dans le cadre du développement sportif, économique et social ». C'est pourquoi il continue avec la même volonté de travailler pour favoriser l'éclosion de nouvelles étoiles notamment en football. L'école que dirige Ahmed Faras compte 500 enfants âgés de 6 à 15 ans, une école bien encadrée qui a permis la création d'une équipe qui évolue en championnat de la ligue de la Chaouia ainsi qu'une équipe cadette et minimes.

    Source : Wikipedia





     
  2. Caesar

    Caesar iLiverpooLi

    J'aime reçus:
    182
    Points:
    63
    que fait la photo de celui la dans ton article ? <D

    [​IMG]


    yalah, chkoun li 3a9el 3la le nom de ce joueur ?
     
  3. mikah

    mikah Visiteur

    J'aime reçus:
    5
    Points:
    0
  4. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
  5. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

Partager cette page