Ahmed Taoufik : "la burqa n'est pas obligatoire" dans l'islam

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 31 Mai 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]


    Ahmed Taoufik, ministre marocain des Affaires islamiques, fait le point sur la burqa, le prosélytisme chrétien au Maroc, et sur le rapport décomplexé des musulmans à leur religion.

    Le Maroc est à l’aise avec l’islam. Selon Ahmed Taoufik, son pays est en train de « créer un modèle qui mettra les Marocains, en tant que musulmans, à l'aise dans leur religion et dans leur vie quotidienne ». Tout cela, selon le ministre, grâce à une politique d’équilibre entre « les valeurs traditionnelles et les choix du Maroc moderne ».

    La burqa reste marginale

    Pour dépassionner certains débats, tels que celui autour du port de la burqa, le ministre en charge des Affaires islamiques préconise de passer par l’éducation. « Il faut faire un effort pédagogique pour convaincre que le port de la burqa n'est pas obligatoire » dans l'islam, a-t-il notamment expliqué, insistant sur le fait que le voile intégral ne figure nulle part dans les préceptes de la religion musulmane. « Il faut se méfier des comportements qui cachent des expressions politiques et sociales et qui utilisent un référentiel religieux qui n'a rien de principal par rapport aux fondements et aux priorités prescrits par l'islam ».

    Précisant qu’il s’exprimait à titre personnel, il a ajouté que le petit nombre de femmes porteuses de la burqa en France et au Maroc ne justifiait pas d’en faire un « problème de société », qualifiant cette pratique de « chose marginale ». Le port de la burqa suscite la polémique dans plusieurs pays européens, notamment en France et en Belgique (ce dernier pays l’ayant déjà interdit alors que le premier cherche à le faire). « Une femme est libre de se comporter comme elle veut en particulier d'une manière pudique », a-t-il nuancé, relevant toutefois qu'au pèlerinage de la Mecque « les femmes ne se couvrent pas le visage ».


    Prosélytisme chrétien

    Ahmed Taoufik s’est aussi exprimé au sujet des missionnaires chrétiens récemment expulsés du royaume chérifien. « On est devant un activisme qui a porté atteinte à loi et à l'ordre public », et le Maroc « a agi pour préserver la sécurité de tous, musulmans et autres ». Plusieurs missionnaires ont été récemment accusés de prosélytisme chrétien, et leur expulsion visait, selon le ministre, à « prémunir l'islam et les autres religions ».

    « Le Maroc ne peut imaginer un jour envoyer des délégations pour faire de la reconversion ailleurs. Il faut respecter notre religion et la tradition des Marocains qui sont fiers de leur religion », a-t-il conclu.




    http://www.jeuneafrique.com/Article...burqa-n-est-pas-obligatoire-dans-l-islam.html
     
  2. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    ahh oui , enfin notre ministre s'exprime sur qlq chose. il est passe ou quand les minarets tombaient au Maroc. lah ye3tini wejhek a si hmed osafai.
     
  3. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    héhéhéhé ah oui a ssi taoufik bsmallah 3lik a 7nini , fa9ti fi9a machi ttalhih imken , wach ghi 7lamti b la burqa w darbatek lfi9a lol .
    bghit ghi nsawlou wach igad chi nhar darbou lfi9a w igoul lina 7okm lIslam 3la lkhamr lli kaytba3 partout b la benediction de l'etat et de son ministére , 3la rriba f l2abnak lli 7arb 3ala llah wlli halkat 3ibad llah , 3la l9mar w l2anssab w l2azlam lli rijssoun min 3amali chaytan w dawla msamyahoum l2al3ab rriyadiya wlla man3raf rriyadiya lil2al3ab lol ... ninni ya mommo ninni ... 7ssen lik knti zwiwen w nta na3ass khallik na3ass ...
     
    1 personne aime cela.

Partager cette page