Al-Khawarizmi

Discussion dans 'Bibliothèque Wladbladi' créé par titegazelle, 28 Juin 2008.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Al-Khawarizmi était l’un des plus grands mathématiciens qu’a connue l’histoire. Il s'intéressa principalement aux mathématiques mais il consacra aussi une partie de son temps à l'astronomie, à la géographie et aussi à la poésie.

    Sa date de naissance n’est pas exactement connue, mais d’après certains de ses écrits on la situe dans la période 780-790 et sa mort aux environs de l'année 840.
    Ses parents ont émigré au sud de Baghdad quand il était enfant et c’est dans cette ville qu’il a passé la plus grande partie de sa vie sous le règne du Calife Al- Mamun.

    Al-Mamun créa une bibliothèque à Baghdad où étaient entreposés les manuscrits grecs de Byzance. C’était la première grande bibliothèque à être créée après la destruction de celle d'Alexandrie
    Le travail d’Al-Khawarizmi et de ses collègues au sein de la Maison de la Sagesse ( Beit El-Hikma), dont faisait partie la bibliothèque, consistait à traduire les manuscrits grecs en Arabe.

    Al- Khawarizmi est l’auteur de plusieurs branches et de concepts de base en mathématiques. Il les marqua de son empreinte à l’époque médiévale et personne ne l’égala.

    Al- Khawarizmi est le fondateur de l’Algèbre. Son travail le plus connu est son livre Kitab fi hisab Al Jabr w'al muqâbala, paru en 830. C'est le mot al Jabr (qui signifie réduction) de ce titre, qui a donné le mot «Algèbre» en français.
    La méthode d’Al-Khawarizmi pour résoudre ces équations consistait en l'application successive d'opérations al-jabr et al-muqâbala.
    L'opération al-jabr consiste à faire «disparaître» les termes à coefficients négatifs d'une équation. Par exemple:
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    Origine du x :
    Al-Khawarizmi utilisa le mot arabe Shay (chose en français) pour désigner une quantité inconnue. Quand son travail fut traduit en Latin, le mot arabe “Shay” a été transcrit comme Xay (puisque la lettre x se prononçais Sh en Latin). Le mot a été abrégé à x et est devenu le symbole algébrique universel désignant l’inconnue dans les équations.

    Algorithmes
    Il révolutionna les mathématiques en élaborant un système de résolution des problèmes : la méthode des algorithmes (qui porte son nom).
    Elle consiste en la simplification des données complexes en données élémentaires (ou d’équations complexes en équations simples).

    Un algorithme est une suite d’instructions élémentaires
    Tous les jours nous sommes confrontés à des algorithmes.
    """Par exemple lorsque nous voulons préparer un repas, nous sortons l’algorithme " recette de cuisine ", qui est une suite d’instructions simples :
    - prendre un œuf.
    - battre les blancs en neige.
    - faire cuire à feu doux, etc..""".

    Ceci nécessite donc une méthodologie, une certaine logique et beaucoup de rigueur dans le suivi des étapes.
    Il expliqua aussi l’utilisation du Zéro, un chiffre d’importance fondamentale développé par les Arabes .

    Astronomie
    Les principaux sujets couverts par Al-Khawarizmi en astronomie sont:
    - Les calendriers.
    - Les calculs des positions réelles du soleil, de la lune et des planètes.
    - Les tables des sinus et des tangentes.
    - L’astronomie sphérique.
    - Les calculs de l’éclipse et de la parallaxe.
    - Les tables astrologiques.
    - La visibilité de la lune.
    En plus du traitement de l’astronomie, Al-Khawarizmi a écrit un ouvrage sur les tables astronomiques qui fut traduit en langues européennes et chinoise.

    Géographie
    La contribution d’Al-Khawarizmi en géographie est remarquable: 70 géographes travaillaient sous ses ordres et ils avaient produit la première carte du globe terrestre en 830 .
    Dans son œuvre on trouve un travail original sur les montres, les cadrans solaires et les astrolabes. Il a aussi collaboré directement dans les mesures du volume et de la circonférence de la terre.

    Ses écrits :
    En Mathématiques :
    - Kitab al-Jam'a wal-Ta freeq bil Hisab al-Hindi, son livre sur l’arithmétique.
    - Qitab fi Hisab-al Jabr wa-al-Muqabalah, son livre sur l’algèbre.

    En Géographie
    - Kitab Surat-al-Ard, incluant des cartes (livre sur la Morphologie de la terre)
    - Kitab al-Tarikh

    En Astronomie
    - Kitab al-Rukhmat (sur les cadrans solaires).
    - Kitab Az-Zidj, le grand livre des tables astronomiques

    Tous ses ouvrages, que ce soit en mathématiques, en géographie ou en astronomie ont été traduits dans toutes les langues.

    Al –Khawarizmi fut l’un des premiers à maîtriser les chiffres et à développer des méthodes de calcul pour aider les marchands, les notaires, les banquiers et les arpenteurs de son époque dans leurs travaux de tous les jours.


    Par sa théorie des Algorithmes, Al-Khawarizmi a créé les bases de l’informatique. Il a donc contribué à l’avancement de la science, de la technologie et à notre bien-être qui est devenu complètement dépendant des ordinateurs.

    CONCLUSION :
    Al-Khawarizmi fut sans nul doute l’un des esprits les plus brillants parmi les érudits de son siècle. Son approche était systématique et logique. Son influence sur le développement des mathématiques, de l’astronomie et de la géographie s’est imposée à l’Histoire.
    Sa réputation est donc restée intacte jusqu’à nos jours et n’a pas été altérée par le temps.

    _______________________
    Source : Science animée
     

Partager cette page