Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 1 Novembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    La branche irakienne d'Al-Qaïda, dirigée par Abou Moussab Al-Zarqaoui, a annoncé mardi sur l'Internet qu'elle déciderait prochainement du sort des deux otages marocains qu'elle a enlevés en octobre et mis en ligne leurs présumés documents d'identité. «Après leur interrogatoire, les deux détenus, employés de l'ambassade du Maroc, ont été déférés devant le tribunal islamique pour décider de leur sort», lit-on dans un communiqué mis en ligne sur un site islamiste et signé d'Abou Maïssara Al-Iraqi, porte-parole du groupe de Al-Zarqaoui.

    Ce bref communiqué est accompagné de photos de cartes d'identité et de passeports que le groupe affirme appartenir aux deux Marocains dont il avait annoncé le rapt le 26 octobre. Les deux employés de l'ambassade, portés disparus depuis le 20 octobre, ont été identifiés comme étant Abderrahim Boualem (55 ans), chauffeur, et Abdelkrim Mouhafidi (49 ans), agent d'entretien.
    Lundi, le Comité des oulémas, principale association religieuse sunnite irakienne, a lancé un appel à la libération des deux ressortissants marocains.

    Une mission composée de trois diplomates, conduite par Mohamed Azeroual, directeur des Affaires arabes et islamiques au ministère marocain des Affaires étrangères, se trouve à Amman en vue de «contribuer aux efforts de recherches en cours des deux employés de l'ambassade».

    Le ministre de la Communication, Nabil Benabdellah, avait déclaré, au lendemain de la revendication de l'enlèvement par la branche irakienne d'Al-Qaïda, que le Maroc ne possédait aucun élément permettant d'identifier les ravisseurs de ses deux ressortissants en Irak. Le groupe de Al-Zarqaoui, ennemi numéro un des Etats-Unis en Irak, a revendiqué de nombreux attentats meurtriers et la décapitation d'otages. Al-Zarqaoui avait annoncé le 27 juillet l'exécution des deux diplomates algériens, Ali Belaroussi, 62 ans, et Azzedine Belkadi, 47 ans, enlevés six jours auparavant à Bagdad.

    Le 7 juillet, le même groupe avait annoncé avoir assassiné le chargé d'affaires égyptien à Bagdad Ihab Al-Chérif, enlevé cinq jours plus tôt. A Rabat, une manifestation de solidarité appelant à la libération des deux Marocains enlevés en Irak a eu lieu lundi dernier à Rabat à l'initiative du Parti de l'Istiqlal. Au cours de leur rassemblement dans le centre de Rabat, les manifestants ont réclamé la libération de leurs compatriotes et brandi des bougies allumées en «signe d'espoir».



    La branche irakienne d'al-Qaëda, dirigée par Abou Moussab Zarqaoui, a annoncé mardi sur l'internet qu'elle déciderait prochainement du sort des deux otages marocains qu'elle a enlevés en octobre et mis en ligne leurs présumés documents d'identité.

    "Après leur interrogatoire, les deux détenus, employés de l'ambassade du Maroc, ont été déférés devant le tribunal islamique pour décider de leur sort", lit-on dans mis en ligne sur un site islamiste et signé d'Abou Maëssara Al-Iraqi, porte-parole du groupe Zarqaoui.

    Ce bref communiqué est accompagné de photos de cartes d'identité et de passeports, mises en ligne et que le groupe affirme appartenir aux deux otages dont il avait annoncé le rapt le 26 octobre.
    Les deux employés de l'ambassade, portés disparus depuis le 20 octobre, ont été identifiés comme étant Abderrahim Boualem (55 ans), chauffeur, et Abdelkrim Mouhafidi (49 ans), agent d'entretien.

    Le groupe de Zarqaoui, ennemi numéro un des Etats-Unis en Irak, a revendiqué de nombreux attentats meurtriers et la décapitation d'otages. L'armée américaine a mis la tête de Zarqaoui à prix pour 25 millions de dollars.


    Le Matin

    [​IMG]
     
  2. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Al Qaida annonce une décision imminente sur le sort des deux otages marocains

    Urgent

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction de Aujourd’hui Le Maroc par Internet, AL Qaida confirme sa revendication du rapt des deux employés à l’ambassade du Maroc en Irak, Abderahim Boualem et Abdelkarim El Mouhafidi. «Après avoir achevé l’interrogatoire avec les détenus employés à l’ambassade du gouvernement du Maroc, ils ont été déférés au tribunal islamique pour décider de leur sort » peut-on lire dans le communiqué. Ce dernier est accompagné de photos de cartes d'identité et de passeports des deux otages.

    Aujourd'hui Le Maroc
     
  3. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

        Je peux à la limite comprendre les goupes radicaux irakiens s'ils s'en prennent à l'occupant de leur pays, aux pilleurs etrangers de leurs richesses , aux traitres...! Mais ce qui est inadmissible, c'est de constater leur acharnement sur leurs propres freres arabes musulmans qui sont innocents et sans defense ! Que Dieu mette davantage d'humanité dans les coeurs en ces jours sacrés! Amine ya rabba al 3alamine!

    [41h]
           
     
  4. l3roubi

    l3roubi Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

    lah yatlak sra7hom ou y3aydou m3a wlidathom
     
  5. Hamou_31

    Hamou_31 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

    peut etre s'il etait des francais comme ceux detenus dernierement, on les aurai relachés mais etant donné que ces des musulmans, ils doivent etre jugés dans un tribunal islamique ???? foutaise, depuis quand notre religion permettait a un musulam de tuer son frere musulam..pourvu que la france s'en mele encore une fois pour les relacher a moins que notre gouvernement organise des manifestations pacifiques et des marches pour que ces pauvres gens puisse retrouver leur famille saint et sauf .....amen ya reb
     
  6. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

        Du fond de sa prison en Espagne Tayssir 3allouni a lancé un appel au ravisseurs de nos compatriotes en Irak ! Que font nos journalistes, nos ecrivains , nos ong, nos associations, ou est notre elite ? Oulla safi machrouline m3a l3id!
     
  7. garnazi

    garnazi Touriste

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    6
    Re : Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

    j´arrive tjrs pas a comprendre leurs strategie .....................
     
  8. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

    Une revendication non authentifiée

    Un correspondant anonyme qui prétend être en contact avec Al Qaïda en Irak nous a fait parvenir un extrait d’une discussion sur le Net entre des membres de l’organisation au sujet du sort à réserver aux deux Marocains, Anderrahim Boualem et Abdelkrim El Mohafidi.


    Dans le message de notre correspondant, on retrouve les « traces » de la littérature propre aux réseaux jihadistes qui s’activent notamment sur Internet. Les propos sont durs et certains intervenants n’hésitent pas à s’en prendre au comité des Oulémas sunnites qui est intervenu lundi 31 octobre 2005 en faveur des deux Marocains. Extraits.
    « -Il faut les échanger avec les frères détenus dans les prisons du Maroc.
    -J’espère que leurs gorges soient tranchées en guise de réaction rapide aux agissements de l’allié des juifs, Amr Moussa et ses acolytes
    -Laissez le soin de prendre cette décision aux Moujahidine ; ils appliquent la loi de Dieu au cas par cas. Ce ne sont pas des bouchers que Dieu vous bénisse !!
    -Nous prions les émirs de la Mésopotamie (l’Imam Abou Moussaâb Zarqaoui) de dénoncer ces renégats, de les interroger et de mettre à nu le gouvernement marocain impie, allié des croisés,ainsi que la vérité sur les événements du 16 mai 2003
    -Interrogez les deux agents de l’ambassade. S’ils sont impliqués dans la guerre contre les Moujahidine, il faudrait leur appliquer la peine de mort ou les échanger contre nos frères détenus… Et s’ils n’ont aucun rapport avec tout ceci, leur libération s’imposera comme un devoir.

    Article d'aujourdh'hui le Maroc pour information!

    Les speculations infondées commencent à pleuvoir! Tout ce qui est anonyme est sujet au doute!
     
  9. l3roubi

    l3roubi Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Al-Qaïda décidera bientôt du sort des otages marocains enlevés en Irak

    sma3t ana hadouk nass dyal DST ou anahom 9tlouhom ?
     

Partager cette page