Alcool : les ventes en baisse de 3.5% en 2013

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 5 Mars 2014.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Alcool : les ventes en baisse de 3.5% en 2013

    mises à la consommation ont atteint 118,7 millions de litres.
    [​IMG]
    Le renversement de tendance se confirme. Après une hausse de 3,4% en 2012, les ventes de boissons alcoolisées replongent et enregistrent une baisse de 3,5% en 2013, selon les chiffres de l’Administration des douanes, communiqués exclusivement à La Vie éco. De 123 millions de litres en 2012, tous types de boissons confondus, les mises à la consommation ont reculé à 118,7 millions. La bière est la boisson qui a subi la plus forte baisse avec des ventes qui passent de 88,4 à 82,2 millions de litres (-7%). Ce repli a profité aux vins qui ont récupéré une partie de la consommation avec des ventes en hausse de 6,5%, à 34,1 millions de litres. Quant aux spiritueux, ils poursuivent leur chute avec à peine 2,3 millions de litres mis à la consommation contre 2,9 millions en 2012 et 5,3 millions en 2013. Il faut dire que l’effet de l’augmentation de la TIC sur les boissons alcoolisées, décidée en 2012, n’a pas été immédiat suite au retard de l’adoption de la Loi de finances cette année-là. Il aura donc fallu attendre 2013 pour constater la baisse des ventes. Pour rappel, le relèvement du taux de la TIC a été de 12,5% pour la bière (800 à 900 DH/hl), de 28,2% pour le vin ordinaire (390 à 500 DH/hl) et de 42,8% pour les spiritueux (10500 à 15 000 DH/hl).

    Quoi qu’il en soit, et malgré la baisse générale des ventes, les recettes de la TIC ont augmenté de 5,9%, à 1,24 milliard de DH. La bière a rapporté 740 MDH, soit 5 millions de moins qu’en 2012, au moment où les vins et spiritueux ont drainé 500 MDH contre 426 millions une année plus tôt. Pour 2014, la dernière augmentation de la TIC sur les vins (de 500 à 700 DH/hl) pourrait contribuer encore une fois à doper les recettes de l’Etat, mais tout dépendra de l’évolution des ventes. Les professionnels tablent sur une baisse de 3 à 5% de leur chiffre d’affaires.



    La Vie éco
    www.lavieeco.com
     
  2. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    bghit li8om chi zalzal 8addou li kaybi3ou chraab!
     

Partager cette page