Alimentation - La Chine face au scandale du lait maternisé toxique

Discussion dans 'Scooooop' créé par ChA3nOuNa, 15 Septembre 2008.

  1. ChA3nOuNa

    ChA3nOuNa Visiteur

    J'aime reçus:
    49
    Points:
    0
    Le scandale a pris sa pleine ampleur samedi, lorsque le ministre de la Santé a annoncé, depuis Pékin, que 432 bébés chinois avaient développé des calculs rénaux après avoir bu du lait maternisé contaminé par un produit chimique. Le groupe Sanlu, fabricant du lait en poudre contaminé, s'est vu intimer l'ordre de stopper la production pendant que le ministre promettait de "punir sévèrement les responsables et employés ayant agi illégalement".


    A Taïwan, 10 tonnes de lait en poudre importé de Chine, sous la marque Sanlu, ont aussitôt été mises sous séquestre. Le ministre de la Santé s'est toutefois voulu rassurant à l'égard des autres pays, en assurant que si du lait en poudre du groupe fautif avait bien été exporté vers Taïwan "à des fins de transformation alimentaire", il n'avait pas été vendu dans d'autres pays.

    L'OMS offre son assistance technique

    Les premières informations sur ce scandale du lait contaminé dataient en fait de vendredi, avec l'annonce de l'ouverture par les autorités sanitaires d'une enquête à la suite du décès, la veille, d'un bébé et de la découverte de dizaines de cas de nouveau-nés souffrant de problèmes rénaux dans la province de Gansu. L'enquête a confirmé depuis que les bébés étaient tombés malades après avoir consommé du lait Sanlu, contaminé par de la mélamine, utilisée normalement dans la fabrication de plastique et de colles. Selon le ministère de la Santé, des fermiers et des grossistes en lait ont utilisé cette substance chimique pour artificiellement accroître le taux de protéines dans le lait. La mélamine avait déjà été au centre ces dernières années d'un scandale d'aliments pour animaux domestiques, produits en Chine et exportés aux Etats-Unis. D'autres problèmes récents de sécurité alimentaire ont concerné la présence d'antigel dans du dentifrice et des raviolis aux pesticides, exportés au Japon et ayant rendu malade une dizaine de personnes dans l'archipel début 2008.

    Quelque 78 "suspects" dont des producteurs et grossistes ont été entendus par la police, à Shijiazhuang, une ville proche de Pékin où Sanlu a son siège, selon l'agence Chine Nouvelle. Le ministère de la Santé a ordonné l'inspection de tous les types de lait maternisés en poudre et fourni des instructions sur comment soigner un bébé atteint de calculs rénaux. Les chaînes de magasin dans toute la Chine, dont les géants Wal-Mart et Carrefour ont retiré les produits incriminés de leurs rayons.

    Le scandale a eu aussi d'autres répercussions hors de Chine, l'administration américaine en charge de la sécurité alimentaire, la FDA (Food and Drug Administration) recommandant d'éviter les produits pour bébé "made in China". L'Organisation mondiale de la santé a indiqué avoir proposé son assistance technique aux autorités chinoises.

    source: tf1
     
  2. ChA3nOuNa

    ChA3nOuNa Visiteur

    J'aime reçus:
    49
    Points:
    0
    ghir alah yester , ana perso les produis chinois j'évite , surtout les aliments et les joues pour bébés et enfants

    avez vous une idée , si le MAROC importe ce genre de produit , notamment ce lait maternel?
     

Partager cette page