Aliments : quels contrôles ?

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 27 Septembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    "Sécurité et salubrité des aliments : quels contrôles?" est le thème d'une table ronde organisée par l'Institut national d'hygiène. C’était l’occasion de débattre des moyens de protection des consommateurs.

    "Sécurité et salubrité des aliments : quels contrôles?" est le thème d'une table ronde organisée, jeudi à Rabat, par l'Institut national d'hygiène en collaboration avec l'Université de Valence et le soutien de l'Agence espagnole de coopération internationale. Lors de cette rencontre, à laquelle ont pris part des experts marocains et espagnols, le chef du département de microbiologie Eaux, Aliments et hygiène alimentaire, Dr Samira Senoussi, a souligné que la sécurité et la salubrité des aliments est "une tâche d'intérêt général à caractère très sensible sur la lutte contre les risques nés de la consommation des aliments". Pour elle, les autorités publiques doivent décider de la manière la plus optimale d'encourager les principes généraux d'hygiène alimentaire afin de protéger convenablement les consommateurs contre les maladies et les accidents provoqués par les aliments et donner la garantie que les aliments sont propres à la consommation humaine.
    Elles doivent également maintenir la confiance à l'égard des aliments faisant l'objet d'un commerce international et établir des programmes d'éducation sanitaire qui inculquent effectivement des principes d'hygiène alimentaire aux professionnels et aux consommateurs, a-t-elle expliqué. Les professionnels, a ajouté Dr Senoussi, doivent, pour leur part, appliquer de la manière la plus optimale les principes généraux d'hygiène alimentaire afin de fournir des aliments sains (sans danger) et salubres (propres à la consommation), faire en sorte que les consommateurs reçoivent une information claire (étiquetage) qui leur permette de protéger leurs aliments contre la contamination, la croissance et/ou la survie d'agents pathogènes d'origine alimentaire et maintenir la confiance à l'égard des aliments faisant l'objet d'un commerce international.


    Aujourd'hui Le Maroc
     

Partager cette page