Amende de 800 .000 dollars confirmée contre « Al Massae »

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 1 Novembre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Rabat - Le directeur du quotidien marocain arabophone indépendant « Al Massae » (le soir) Rachid Nini, a été condamné jeudi en appel à verser la somme de 6 millions de dirhams (800.000 dollars) en faveur de quatre substituts au ministère public pour délit de diffamation et d’injures, a appris APA dans la capitale chérifienne . [​IMG]
    La cour d’appel de Rabat a condamné, en outre, le journal à verser 120.000 dirhams au profit du trésor public.

    Les quatre substituts du parquet de la ville de Ksar El Kabir (nord) avaient porté plainte séparément contre le journal en question qui avait publié en novembre dernier une enquête sur « une fête privée » où des « pratiques homosexuelles » avaient eu lieu.

    Le journal avait même publié une liste de mis en cause comprenant le nom d’un substitut du procureur du Roi près le tribunal de première instance de la ville.


    Dans sa chronique quotidienne, le directeur du quotidien « Al Massae » avait publiquement demandé des excuses aux substituts admettant « l’erreur professionnelle » liée à la nature du métier.

    La Cour d’appel de Tanger (nord) avait condamné, en janvier dernier, sept personnes qui avaient pris part à cette « soirée scandaleuse » à des peines de 4 à 10 mois de prison ferme notamment pour délit de « perversion sexuelle ».

    Depuis sa parution , il y a deux ans , le quotidien « Al Massae » a gagné en notoriété , au point qu’il est devenu le titre le plus vendu avec plus de 100.000 exemplaires par jour, soit 30 pour cent des ventes de toute la presse marocaine.

    Le quotiden table , aux yeux de ses détracteurs, sur " le sensationnalisme" via un " discours populiste".
    Le syndicat de la presse marocaine plaide pour l’abolition des « amendes exorbitantes» ainsi que les peines privatives de liberté du nouveau code de la presse qui peine à voir le jour.








    Source : emarrakech.info
     
  2. nesyu

    nesyu ::: Bad-Boys4Ever :::

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    0
    buffff... vraiment ils méritent, ils ont une mauvaise langue
     

Partager cette page