Aminatou Haïdar et sa trahison des sahraouis

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par gentleman, 25 Décembre 2009.

  1. gentleman

    gentleman Bannis

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Peut-être que le marocain oublie, mais le monde n’oubliera jamais l’activiste sahraoui Ali Salem Tamek qui a été détenu par les autorités marocaines à l’époque de Hassan 2 et qui a été gracié par Muhammad 6 en 2004. Le monde n’oubliera jamais sa déclaration au quotidien El Mundo en 2005 qu’à travers laquelle il a menacé ouvertement le Maroc de plus d’actions terroristes et qui a montré qu’il est un terroriste qui mérite les sanctions qu’il a subi et le mauvais sort qu’il a eu au Maroc à l’époque Hassan 2.

    Aujourd’hui, Aminatou Haïdar est entrain de refaire la même chose mais d’une manière différente. Cette activiste sahraouie qui a subi la prison (4 ans) à l’époque de Hassan 2 et qui a séjourné 7 mois dans une prison à Laäyoune en 2005 suite aux actes de vandalisme et aux actions terroristes qui ont frappé Laäyoune et qui ont été attisés et encouragés par les séparatistes du Polisario, avec son refus de remplir les formalités d’usage auprès des services de police et de douane de l’aéroport Hassan 1er de Laäyoune, elle n’a fait que salir son image et l’image des militants sahraouis des droits de l’Homme auprès de l’organisation mondiale.


    Aminatou Haïdar, avec ce scandale qu’elle a créé à l’aéroport et la façon qu’avec laquelle elle a transgressé la loi, a montré au monde qu’elle est une mauvaise citoyenne qui n’a aucun respect pour les lois de son système et qui mérite le mauvais sort et les sanctions qu’elle a subi au Maroc que ça soit à l’époque de Hassan 2 ou celle de Muhammad 6… Et ceci est un gain pour le système marocain qui suite aux menaces terroristes d’Ali Salem Tamek en 2005 et l’affaire d’Aminatou Haïdar en 2009 s’est effacé l’image du système tyrannique qui réprime injustement ses citoyens.

    Grâce à Ali Salem Tamek et Aminatou Haïdar, aujourd’hui, il s’est avéré à l’organisation mondiale que le système marocain ne réprime que les terroristes qui représentent un danger à la sécurité du Maroc (Ali Salem Tamek & Co) et les marginaux qui refusent la conformation aux lois marocaines (Aminatou Haïdar & Co) et ceci fait partie de ses droits légitimes « tout système a le droit de sanctionner les marginaux qui se rebellent contre la loi pour assurer la conformité sociale et l’ordre national ». En plus de ça, le système marocain a gagné un plus dans les yeux de la communauté mondiale en permettant à cette mauvaise citoyenne qui n’a aucun respect pour les lois marocaines le retour à Laäyoune pour des raisons humanitaires… Avec ce geste, le Maroc a montré au monde qu’il a un grand cœur qui peut manifester une grande générosité en pardonnant les erreurs de ses ennemis internes pour des raisons humanitaires, et ce genre de pardon et de générosité ne peut qu’être salué par l’organisation mondiale qui a applaudit fort le geste marocain.

    Bref, il faut voir l’affaire d’Aminatou Haïdar d’un angle purement diplomatique, vous verrez que le gouvernement marocain a beaucoup gagné par ce geste humanitaire et que ce sont Aminatou Haïdar et le reste des militants sahraouis des droits de l’Homme qui ont perdu beaucoup de choses et qui sont jour après jour entrain de perdre leur crédibilité aux yeux de la communauté mondiale… En transgressant les lois marocaines aux yeux de tout le monde, ils donnent raison au gouvernement marocain et font passer le Maroc comme système qui ne sanctionne que pour assurer l’ordre social et pas pour priver les sahraouis de leurs droits comme ils cherchent à le faire passer Aminatou Haïdar et sa bande.

    Et pour finir, je dis BRAVO au système marocain qui a montré une grande générosité en pardonnant les erreurs d’une de ses ennemis internes pour des raisons humanitaires et je rappelle Aminatou Haïdar et ses fans qu’être sahraoui, c’est être un citoyen civilisé qui respecte les lois de son système et qui lutte politiquement correct pour corriger ses failles et pas un barbare qui transgresse les lois du système marocain, provoque les marocains et crée un scandale pour devenir un symbole de la cause indépendantiste. Être sahraoui, c’est être un bon politicien qui défend la fraternité marocaine et soutient le plan de l’autonomie du Sahara et pas un mauvais politicien qui soutient une organisation terroriste (Le Polisario) qui a commis des crimes contre des civils espagnols en 1985 et a donné naissance à des actions terroristes au Maroc en 2005 sans parler des tortures morales et physiques que ce groupement terroriste fait subir aux prisonniers politiques, aux enfants arrachés à leurs familles sahraouies, et aux parents sahraouis séparés de leurs enfants et tenus en otage dans les camps de Tindouf en Algérie. Être sahraoui, c’est respecter la volonté des sahraouis… Et vous savez très bien que la majorité des sahraouis se considère marocaine et qu’en rejetant l’identité marocaine et en soutenant le Polisario, vous ne faites que trahir la majorité des sahraouis qui lutte en tant que marocaine et avec le reste des marocains pour combattre la misère, le chômage, et le reste des maux de la société marocaine qui achoppent le progrès de notre pays très cher, le Maroc.

    Source
     
  2. fati5

    fati5 lamgajfa

    J'aime reçus:
    159
    Points:
    63
    wa ida akramta al karima malaktaho ...... wida akramta al la2ima tamarada
     

Partager cette page