Amitelo, groupe suisse des télécoms, s'implante au Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 26 Juin 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Amitelo, groupe suisse spécialisé dans le domaine des télécoms, a annoncé son implantation au Maroc, en y élisant domicile pour le siège social de ses activités développement et opérations. Cette décision fait suite au rachat par le groupe suisse, présidé par le Tunisien Khaled Akid, de la société marocaine Success Technologie du Marocain Khalid Karraz qui est actuellement président d'Amitelo SA et directeur du développement international du groupe. Constituée depuis décembre dernier, cette nouvelle filiale est déjà opérationnelle et propose à ses clients, selon son management, «des solutions globales, intégrées et personnalisées».

    Ces solutions couvrent la conception des architectures de télécommunication, le déploiement des infrastructures, la recherche et le développement des technologies IP, ainsi que l'activité «Carrier», qui permet l'extension de réseaux encombrés ou inaccessibles à moindre coût.

    Cette dernière activité permet au groupe de se positionner dans le domaine de la gestion du trafic de détail sur les réseaux internationaux en «développant des routes IP directes vers des destinations difficiles à atteindre principalement en Afrique et au Moyen-Orient à des coûts réduits et en proposant aux grands opérateurs des contrats d'interconnexion permettant le désenclavement du trafic pour les réseaux surchargés». De même, il fournit et installe des infrastructures de télécommunications pour transmission de voix, données et vidéo.

    L'objectif du groupe est, selon M. Akid, «d'être un acteur majeur dans la dynamique d'accès aux Technologies de l'Internet et des communications en Afrique», en ciblant des opérateurs, des multinationales et des gouvernements. Amitelo a déjà signé sept contrats avec des opérateurs africains. «Nous sommes capables de connecter les zones rurales à la téléphonie et l'Internet dans n'importe quelle région d'Afrique en une quinzaine de jours seulement», affirme M. Akid qui plaide pour le développement de l'Internet à l'africaine dans ce continent.

    Cette expansion vers l'Afrique s'explique également, selon le management du groupe, par le rétrécissement des marges en Europe à cause de la très vive concurrence.

    Ainsi, selon Khalid Karraz, dès l'année prochaine, 80% du chiffre d'affaires du groupe sera réalisé au niveau de l'Afrique, dont 10% au Maroc.
    Par ailleurs, le groupe compte renforcer ses équipes par le recrutement de 1.100 personnes sur 3 ans, dont 850 ingénieurs, investir 75 millions d'euros et réaliser un chiffre d'affaires de l'ordre de 300 millions d'euros.

    La multinationale suisse compte actuellement 15 filiales, qui passeront bientôt à 17 entités, en Europe, en Amérique et en Afrique.
    Elle est cotée à la Bourse de Francfort, avec une capitalisation boursière de 90 millions d'euros.

    En outre, en plus de son siège pour le développement international, Amitelo a également installé à Casablanca sa plate-forme de formation continue «Amitelo Institut» et créé la «Fondation Amitelo» pour le développement humain.


    Source - LE MATIN

     

Partager cette page