amour ettoufé

Discussion dans 'Vos poésies' créé par estrellajurkid, 25 Février 2006.

  1. estrellajurkid

    estrellajurkid Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Ton être est le seul dépositaire ,
    De mes tourments et craintes solitaires ;
    Lorsque je t’explique mon amour ,
    Tu me promets qu’il verra le jour.
    Mais nos vies s’éloignent à regret,
    Et je ne peux retenir ces secrets
    Toi mon amant d’autrefois
    Toi que je ne nomme mon ROI
    Pourquoi me laisses-tu avec cette espérance ?
    Pourquoi me tiens tu à distance ?
    Depuis le début de cette histoire
    Je me v ois vivre sans espoir
    Je tâtonne dans le noir
    Et tu me laisse choir
    Pourtant je le ressens !
    Ce corps contre moi frémissant
    Ce c½ur qui pleur , que t’ignore
    Cette flamme en toi qui te dévore
    Tu me charges de tant de soins
    Dans cette idylle sans témoin
    Avec tu condamne un peuple d’adorateur
    Car c’est toi que j’ai élu seul empereur
    Fidèle encor quand je n’ espère plus
    En cette amour qui se tue
    Ce discours ne te troublera point
    Car tu maîtrise l’art de tenir loin
    Dans nos rares entretiens
    Ce qui nous faisant tant de bien
    Tu me réserve cette ardeur assidue
    Quand le jour dans tes yeux s’attache à ma vue

    Jugez ma douleur extrême
    Moi qui n’aime en lui que lui-même
    Loin de ces grandeurs dont il est revêtu
    Mon c½ur ne cherche que sa vertu

    Ah ciel ! dieu quel tragédie !
    Serait ce devenu une religion abolit ?
    Foie en ce visage fait de mystère
    Qui mes craintes faisait taire
    RACINE peint le drame d’ANTIOCHUS
    Et moi je réclame un statut déchu

     

Partager cette page