Analyste: La crise financière devrait faire perdre 1,5 à 2 points de croissance au Ma

Discussion dans 'Scooooop' créé par Info du bled, 9 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Rabat : La crise financière mondiale devrait faire perdre entre 1,5 et 2 points de croissance au Maroc, selon une étude que vient de publier le Centre marocain de Conjoncture (CMC, indépendant). [​IMG]
    "L'incidence globale de la crise financière (se traduira) par une perte probable d'un point de croissance dans le court terme", affirme cet institut de recherche et d'études macro-économiques.

    "L'ampleur de la crise, sa propagation rapide et surtout le retard pris pour en contenir les conséquences négatives sur l'économie mondiale devront alourdir la perte pour la porter à moyen terme autour de 1,5 à 2 points de croissance", ajoute le CMC.

    Le Haut Commissariat au Plan (HCP) marocain tablait jusqu'à présent sur un taux de croissance de 6,1% en 2008.

    Pour le CMC, "cette perte s'accompagnera d'une détérioration sensible des équilibres financiers internes et externes".

    "L'affaiblissement de la demande extérieure dans un contexte inflationniste contribuera à l'alourdissement du déficit commercial qui a déjà franchi 80 milliards de dirhams (7,1 milliards d'euros) pour les sept premiers mois de 2008", souligne cet institut.


    Outre la balance commerciale, "ce ralentissement de croissance devra se traduire par une pression plus forte sur les ressources de l'Etat qu'impliqueront les programmes de soutien au pouvoir d'achat et à l'activité, au moment même où les recettes marqueront un certain essoufflement".

    En outre, le budget de l'Etat devra faire apparaître des déficits "sensiblement plus importants" que pour les périodes précédentes, et "les prix continueront à augmenter". Le taux d'inflation devrait dépasser pour la première fois depuis des années les 4,5%, assure le CMC.




    Source : emarrakech.info
     

Partager cette page