Apprendre à dire « non »

Discussion dans 'Discussion générale' créé par shneider, 3 Novembre 2007.

  1. shneider

    shneider Bannis

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    On vous demande un service. Au fond de vous, vous avez envie de dire « non », mais vous répondez par « oui » !!!


    D’après vous mes chers wladbladinautes, pourquoi a-t-on peur de dire « non » ? Et que faut-il faire pour apprendre à le dire franchement ?
     
  2. autregalaxie

    autregalaxie not a perfect

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Oui c'est vrai que c dur, meme tres dur de dire non, mais quand on dis oui c'est pas qu'on est obligé, quand quelqu'un nous demande un service, la plus par de temps on dis oui juste par gentillesse, sympatie et respect, donc y a pas de mal en ça je trouve, vaut mieux dire oui que dire non et le regretter apres.[01c]
     
  3. shneider

    shneider Bannis

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Certains gens se sentent obligés de répondre par oui même s'ils n'ont pas envie de le dire... de quoi avaient-ils peur ??? que doivent-ils faire pour apprendre à dire non franchement ???
     
  4. evil26

    evil26 il coulera pr bientot

    J'aime reçus:
    89
    Points:
    0
    des fois kon ils ont peur de dire non ils ont peur ke lautre se fache et croit que lautre ne lui ve po du bien et tt ....des dois on est obligé paske par exemple cette personne nous a deja rendu service plusieurs foi....et kom a di autregalaxie c p ar respect et sympatie...
     
  5. tawss

    tawss \|||

    J'aime reçus:
    55
    Points:
    28
    peur d'etre jugé, de ne plus etre aimé, de décevoir...ou tt simplement pr rendre service et faire plaisir comme c' deja dit.
    ns avons svnt bien du mal à dire "non" , que ca soit en famille, en amitié..ou ds n'importe quelle situation, et pourtant savoir refuser c'est conquérir sa liberté.
    eeh oui! combien de fois aves vs revez de dire non [34h] à....(xpersonne) ?mais au lieu d'un beau refus bien net,combien de fois un "oui" fluet [06h]est il sorti de vos lèvres emportant ds un souffle votre belle volonté ,votre douce liberté.. [21h]bref, tt de vs mm!!
    ts,en tt k ressentent les mm impressions ds ces moments là, on se sent comme capté par le désir de l'autre incapable d'exprimer sa différence de crainte , d'etre jugé , rejeté,délaissé.. :confused:
    l'idée mm de refus submerge qlq fois de culpabilité,pourtt aucun de ces sentiments n'est en général fondé sur la réalité...
    :rolleyes:
    ----*ne vs sentez pas tjrs obligé !![17h]
    ----*et si le "oui" ne vérifie pas ttes les conditions d'un accord désiré :p,apprenons à dire non mais sans agressivité tt de mm
     
  6. zgrouny

    zgrouny Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Moi je suis directe, non c'est non et oui c'est oui. Mais attention, au boulot c'est different c'est par obligation qu'on dit oui. En gros je n'ai pas ce problème.
     
  7. lina26

    lina26 Super Chiante

    J'aime reçus:
    13
    Points:
    0
    Parfois on dis oui pour faire plaisir aux autres et pas parcequ'on a peur et ausssssi par amour, parfois par respect mais il faut pas dire oui tout le temps car il ya des gens ki vont profiter et vont croire kon a pas de personalité
     
  8. moonlight_girl

    moonlight_girl Tsuki No Shoujo

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    moi jarive pa a dire non [21h] ca mlcoz tjs dé problem , dé foi je sui super debordé de travail et kan meme , je di oui , ce ki moblige dé foi a delaissé certaine chose bp plu importante , just pour pa ke la personne ki me demande un service se fache , ou just ke machinalemen je di "oui" sans m'en rendre vraimen compte , ca sort tt seul , et apré je regrette ,

    c vrémen un big problem , parceke le fait d'etre super serviable et dire tt le temp " oui" ca vs rend facille et des gens en profite et vs demande et redemende tt le temp dé service paskil sont sûr kon diré jamé "non" :(,
     
  9. shneider

    shneider Bannis

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Généralement, les personnes qui n'arrivent pas à refuser quelque chose aux autres, ce sont des personnes qui eux-même redoutent le refus lorsqu'elles demandent un service. Pour eux, refuser de rendre service ou faire plaisir à quelqu’un c'est rejeter cette personne dans sa globalité. Ils imaginent qu’en disant « non », la personne en face va croire qu'on ne l'aime pas, qu'on va lui causer une grosse déception, et comme résultat ou réaction, on ne va plus être aimé par cette personne.

    Comme vous voyez, cette gente des gens souffrent d’un blocage psychique à dire « non » !!!

    D’après vous mes chers wladbladinautes, que faut-il faire pour surmonter ce blocage ???
     
  10. Saad.

    Saad. Accro

    J'aime reçus:
    99
    Points:
    48
    viens habiter avec les allemands et leure rigidité et tu pourras dire NONNNN en toute liberté !! lah ikhlih 9awm ! b7al des robots
     
  11. rosée du matin

    rosée du matin Accro

    J'aime reçus:
    95
    Points:
    48
    L'une des notions qui font la différence dans notre culture marocaine, ce sont les bonnes manières ou le souab.
    Cela différencie même les régions, car l'ont trouve que les gens sont messwabine à fès plus qu'ils ne le sont à Oujda, et ça peut différencier les familles d'une même région, voire les membres d'une même famille.

    Dire "NON" n'est pas aussi difficile que ça, car il suffit de savoir comment le dire.
    Non, ça se dit par les mots ( ça peut être un mot comme ça peut etre une longue phrase), ça se dit par les mains, le visage le ton et imbre de la voix...ça peut se dire avec fermeté comme ça peut se dire avec tendresse ou humour....il faut trouver la manière adéquate pour que le NON ne heurte pas les feelings de l'interlocuteur.


    Apprendre à dire "non", ne signifie pas pour moi commencer à refuser tout court, mais refsuer avec politesse.....Car, l'essentiel, ce n'est psa le message reçu, mais la manière de laquelle on l'émet.
     
  12. shneider

    shneider Bannis

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Dire non est notre droit le plus strict. Mais il y a l'art et la manière de refuser. Je veille toujours à enrober mon refus avec un compliment et un beau sourire comme disait Chakib.

    Dans le domaine professionnel et pour refuser l’offre d’un client douteux, j’utilise souvent cette phrase : « Je suis touchée que vous ayez pensé à moi. J'admire beaucoup coopérer avec vous, mais, Allah Ghaleb, j'ai beaucoup de dossiers devant moi et un emploi du temps trop chargé ». Et des fois : « Vous avez toujours été correct avec moi. Si vous me demandez ce travail, c'est que vous êtes convaincu que j'ai le temps de le faire. L'ennui, c'est que je suis vraiment débordé »

    Pour refuser un rendez-vous ou une invitation, j’utilise souvent ce genre d’expressions : « Rien ne me ferait plus plaisir que d’être avec vous mais Allah Ghaleb ! dommage que cette fois-ci ça ne sera plus le cas ! » ou « Je m’amuse toujours tellement chez vous! Quel dommage que cette fois-ci je ne peux pas venir ! »

    Quand une personne me propose une idée qui ne me plaît pas, j’évite de lui vexer en complimentant sa proposition et en glissant des mots comme « actuellement » ou « pour l'instant » pour lui faire entrevoir une lueur d'espoir : « Excellente proposition, mais actuellement, je ne suis pas en mesure d'en tirer parti » ou « Bonne idée, mais je ne peux rien faire pour l'instant » et des fois « Je voudrais bien, mais je ne vois pas comment je pourrais faire. Donnez-moi le temps d'y réfléchir. Je trouverai peut-être une solution »

    A un certain âge, quand une bent nass me propose de sortir, je me contente de : « Je m’excuse, je ne peux pas ! Et c’est pour ton bien que je dise non » :p
     

Partager cette page