Arab Bank : Maroc réalise un bilan financier en forte augmentation

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 24 Mai 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Arab Bank Maroc a publié mardi à Casablanca le total bilan de ses activités bancaires, au titres de l'exercice comptable 2005, qui se chiffre à 3, 269 milliards de DHS contre 2,436 milliards de DHS l'année précédente, affichant une forte progression estimée à 34 pc.

    Ce résultat fort honorable est largement dû aux efforts des employés et cadres gestionnaires de la succursale Arab Bank au Maroc, menés sans relâche pour consolider, restructurer et réorienter les métiers de cet établissement suivant les tendances annoncées du secteur, la dynamique de l'économie marocaine et la mobilité des capitaux en provenance du monde arabe, a indiqué le Directeur Régional d'Arab Bank pour le Maroc, M. Abderrahim Saher, lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan 2005 de la banque.

    Tous les voyants du tableau récapitulatif des activités commerciales ayant été projetées sont au vert, à commencer par le résultat net qui a affiché une hausse sans précédent de 338 pc, à 30,541 millions de DHS contre 12,857 millions DH en 2004.

    Cette forte hausse de profitabilité s'est également confirmée au niveau du produit bancaire qui est passé de 86,808 millions de DHS en 2004 à 111,797 millions DHS en 2005, soit une évolution de 29 pc. Idem pour le volume des dépôts qui est à son tour passé de 2,76 milliards de DH à 2,684 milliards.


    Cette tendance haussière boostée par une forte dynamique de croissance a été marquée par l'augmentation des fonds consacrés aux crédits qui sont passés de 1,97 milliard de dhs en 2004 à 1,459 milliard de Dhs en 2005, enregistrant une hausse de 33 pc, dans un contexte commercial marqué par une amélioration continue de la maîtrise des créances en souffrance dont le montant global s'est établi autour de 21 milliions de dhs au lieu de 31 millions en 2004, affichant un taux de baisse de 32 pc.

    En perspectives, 2006 sera l'année de l'instauration de synergie et de savoir-faire pour pousser Arab Bank vers plus d'implication dans le financement des projets à haute valeur ajoutée au Maroc, à l'instar de la convention de financement signée dernièrement avec la SAMIR à hauteur de 70 millions de dollars, montant destiné aux importations du pétrole, a tenu à souligner M.Saher.

    Arab Bank Maroc a également élaboré, a-t-il ajouté, une politique commerciale visant à faciliter les investissements des institutions et drainer des capitaux arabes en liquide au Maroc pour consolider les portes feuilles des PME/PMI et accompagner à la fois la finalisation des grands projets d'infrastructures en cours de réalisation et les grands groupes marocains dans leur développement.

    Arab Bank Maroc, présente sur le créneau Micro-crédit, a aussi décidé de mettre sur le marché national une nouvelle palette de produits bancaires concernant notamment le logement et la monétique bancaire tout en élargissant le rayon de son activité par la création de nouvelles agences dans les mois à venir.

    Créée en 1961 au Maroc, la succursale Arab Bank fut marocanisée en 1973, avant que son capital soit repris à 100 pc par le groupe Arab Bank en 1998.

    MAP
     

Partager cette page