Armée. “J’aurai aimé mourir à Tindouf !”

Discussion dans 'Scooooop' créé par dimamaroki, 8 Octobre 2005.

  1. dimamaroki

    dimamaroki Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Armée. “J’aurai aimé mourir à Tindouf !”

    Un septième militaire marocain libéré par le polisario vient de décéder dans l’indifférence à l’hôpital militaire de Rabat, victime d’un cancer. "Sa femme s’est remariée, sa famille l’a ignoré et surtout l’état marocain qu’il n’a pas arrêté d’interpeller pour lui venir en aide faisait la sourde oreille", nous rapporte un membre de l’association des martyrs et disparus du Sahara. Le caporal Abdeslam Roubal, qui a été relâché en 2000 après 19 ans d’incarcération, jusqu’à son dernier souffle répétait sur son lit de mort : "J’aurai préféré finir mes jours sous une tente à Tindouf."

    source:telquel.


    http://www.telquel-online.com/194/actu_194.shtml
     
  2. monalisa

    monalisa Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Armée. “J’aurai aimé mourir à Tindouf !”

    la 7awla wa la qouwata illa billah!!
     

Partager cette page