Arsenal K.-O. debout

Discussion dans 'Angleterre' créé par simo160, 18 Avril 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Après douze minutes de temps additionnel, Arsenal a été contraint au match nul face à Liverpool (1-1) lors de la 33e journée de Premier League. Les Gunners perdent encore du terrain sur Manchester United dans la course au titre, avec désormais sept points de retard sur le leader macunien.


    ARSENAL - LIVERPOOL : 1-1
    Buts : Van Persie (9 0e+ 8) pour Arsenal - Kuyt ( 9 0 e+12 ) pour Liverpool

    Arsenal a vraisemblablement tiré un trait définitif sur le titre. Repoussés à sept longueurs de Manchester United, les Gunners avaient conscience de ne plus avoir le droit à l'erreur, d'être condamnés au sans-faute pour espérer coiffer sur le poteau les Red Devils. Un contrat que les hommes de Wenger n'ont pas su remplir. Au terme d'une fin de match surréaliste, les Londoniens ont ainsi laissé échapper deux points qui leur tendaient les bras face à Liverpool sur un penalty concédé à la 101e minute.

    Obligés de faire le plein de points à domicile pour se relancer dans la course au titre, les hommes de Wenger ont attaqué le match par le bon bout en prenant les Reds à la gorge pour ne plus quasiment les lâcher. Dominateurs tout au long du match grâce à un jeu collectif parfaitement huilé, un jeu à une touche de balle, une circulation de balle ultra-rapide, les Gunners ont monopolisé le ballon et acculés les Liverpuldiens dans leur moitié de terrain. Comme lors de leurs dernières sorties à domicile face à Sunderland et Blackburn, les Londoniens n'ont cependant pas été capables de trouver le chemin des filets en raison d'une maladresse certaine dans le dernier geste, d'une imprécision chronique sur leur centre.

    Un nul au goût amer

    Monopoliser le ballon (60% de possession de balle en première période, 57 sur l'ensemble du match), camper dans la moitié de terrain ne sont cependant pas des garanties de succès. Malgré une doublette Nasri-Fabregas, toujours aussi complice, d'un milieu de terrain de Liverpool parfaitement muselé, les Gunners se sont sans cesse cassés les dents sur une défense adverse parfaitement en place et un Reina impeccable, mais ont cru se sortir du piège en ouvrant le score sur un penalty de van Persie à la 98e minute.

    Les Reds à la mode Dalglish n'ont cependant rien à voir avec ceux dirigés par Hogdson en début de saison. Alors que le sort du match semblait scellé, les Liverpuldiens ont su profiter d'un temps additionnel à rallonge en raison de la blessure de Carragher pour aller chercher un point inespéré. Fort d'un état d'esprit sans faille, d'une rage de vaincre impressionnante, Liverpool est reparti à l'abordage pour décrocher le nul sur un penalty de Kuyt (102e). Un coup de pied de réparation qui semble condamner Arsenal, un nul au goût amer pour les Reds puisqu'il semble offrir sur un plateau le titre à leur ennemi juré, les Red Devils qui pourraient en fin de saison s'emparer seuls du record du nombre de titres (19).


    Eurosport
     

Partager cette page