Arsenal n'abdique pas

Discussion dans 'Angleterre' créé par simo160, 10 Avril 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]



    Vainqueur à Blackpool (1-3) dimanche, lors de la 32e journée de Premier League, Arsenal revient à sept points de Manchester United, avec un match en moins, et reste en course pour le titre. Les Gunners retrouvent le chemin de la victoire en championnat pour la première fois depuis le 23 février.

    BLACKPOOL - ARSENAL : 1-3
    Buts : Taylor-Fletcher (52e) pour Blackpool et Diaby (18e), Eboué (21e), Van Persie (76e) pour Arsenal

    Arsenal a fait le métier mais ne s'est nullement rassurée face à Blackpool. Dominateurs implacables en première période où ils auraient dû marquer un wagon de buts, les hommes d'Arsène Wenger ont déraillé au retour des vestiaires. Buteurs grâce à Taylor-Fletcher (51e), les Seasiders, détenteurs du plus mauvais bilan de Premier League à domicile, auraient pu durant un long quart d'heure, assommer les Gunners. D'autant que les partenaires de Charly Adam, chef d'orchestre de Blackpool et nominé au titre de joueur de l'année, n'ont obtenu un penalty pourtant flagrant. En retard, Koscielny avait fauché l'unique buteur de Blackpool, la minute suivant son ouverture du score.

    Diaby rayonnant

    Arsenal s'est fait peur, plusieurs joueurs ont déjoué, gênés par l'agressivité étouffante de Blackpool en 2è période, et sans doute plombés par l'actuelle mauvaise série d'Arsenal (3 matches nuls consécutives en championnat). Ce ne fut pas le cas de Diaby. Les longs compas de l'international tricolore qui était de retour à la compétition depuis le quart de finale perdu contre Manchester, étaient aiguisés. . Associé à Jack Wilshere, le numéro 2 des Gunners a fait la loi dans l'entrejeu. Increvable ratisseur, accélérateur de rythme, perforateur de défense et buteur, il a aimanté tous les ballons. Comme sur le premier but londonien. Il a gratté et récupéré le cuir dans ses 30 mètres avant d'initier la contre-attaque, de transmettre à Samir Nasri, et d'ajuster un pied du pied imparable (17e).

    Retour gagnant pour Diaby comme pour Lehmann, sûr dans ses prises de balles et décisif sur une frape à bout portant de Campbell (78e). Arsenal demeure dauphin de Manchester United mais éloigne la double menace Chelsea et Manchester City, respectivement relégués à 4 et 6 points. Le leader mancunien, en tête depuis novembre, n'a plus que 7 points d'avance. Mais même avec un match en retard à disputer, la probabilité d'une sixième saison d'affilée sans titre pour Arsenal reste forte. Surtout si le jeu des Gunners continue de s'effriter sans raison.



    Eurosport
     

Partager cette page