Arte: documentaire sur les mères célibataires au Maroc

Discussion dans 'Scooooop' créé par ChA3nOuNa, 29 Mars 2006.

  1. ChA3nOuNa

    ChA3nOuNa Visiteur

    J'aime reçus:
    49
    Points:
    0
    Jeudi 23 mars 2006
    22h25 à 23h20 (55 min) Hchouma, le poids de la honte
    Documentaire All (2005) sur Arte .

    La plus grande honte pour une femme, c'est d'avoir un enfant hors mariage. Car au Maroc, la femme porte "l'honneur dans son corps". Une jeune fille doit rester vierge jusqu'au jour de ses noces et la sexualité hors mariage est officiellement prohibée. Nadia a 25 ans, elle est étudiante aux Beaux-Arts à Casablanca, mais vit toujours bien protégée chez ses parents. Ce qui ne l'empêche pas d'aller à des concerts pop, de porter des jeans et des T-shirts et d'avoir un petit boulot dans un centre d'appels téléphoniques. Un jour, elle découvre l'organisation Solidarité Féminine, qui accueille des mères célibataires et leurs enfants. De nos jours encore, ces jeunes femmes sont méprisées et exclues de la société. Nadia fait la connaissance de Karima, qui travaille dans le restaurant de Solidarité Féminine et qui a le même âge qu'elle. Comme nombre de mères célibataires, Karima est une ancienne employée de maison qui a été "vendue" par son père à l'âge de 7 ans. Elle n'avait qu'une idée : se marier pour échapper à son sort sinistre ; elle s'est jetée dans les bras du premier homme qui lui promettait de l'épouser. Lorsqu'elle s'est trouvée enceinte, elle a été immédiatement rejetée, par son fiancé mais aussi par son père et tout son entourage. Nadia est horrifiée par l'histoire de Karima. À sa manière pourtant, elle aussi doit se plier à la loi de la hchouma. La peur des rumeurs qui pourraient courir sur elle la contraint à un grand écart permanent entre son mode de vie occidentalisé et la morale sociale. D'ailleurs, même sa mère déplore le déclin des vertus traditionnelles de la femme. Quant à son père, il se souvient avec nostalgie du temps où son père à lui avait encore trois épouses

     
  2. khlillo

    khlillo Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Arte: documentaire sur les mères célibataires au Maroc

    Merci d'avoir relevé ce sujet.
    La nature de notre culture est pour le moins hypocrite. D'abord on cultive le machisme chez les garçons - ici je montre du doigt certaines mères. Et puis quand une pauvre fille se trouve dans le pétrin la honte c'est tout pour elle et elle seule. Mais c'est quoi ce délire chez nous. Si j'en avais le pouvoir j'irais le chercher ce mec qui a mis Karima enceinte et lui demander des comptes sur son acte. Notre société prépare ses propres enfants à la potence.
     

Partager cette page