article scientifique

Discussion dans 'Forum des étudiants' créé par bio, 25 Décembre 2010.

  1. bio

    bio Penseur

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    0
    Salut ,
    Je cherche depuis des mois un article scientifique mais son contenu est toujours bloqué avec ou sans code de revue, : l'accés est possible seulement pour le résumé


    Les patients HIV controllers : un modèle de contrôle spontané de l’infection par le VIH
    HIV controllers: A model of spontaneous control of HIV1 infection

    Résumé
    Les patients HIV controllers (HIC)forment un groupe homogène de patients infectés par le VIH1 définis par leur capacité à maintenir une charge virale indétectable sans traitement. Ces sujets, rares, représentent un modèle unique afin de tenter d’élucider les mécanismes conduisant au contrôle du VIH et aider au développement d’un vaccin. Les souches virales retrouvées chez ces patients ne sont pas défectives et il ne semble pas y avoir de facteur intrinsèque de résistance : les lymphocytes T CD4 de ces patients sont infectés in vitro normalement par le VIH. Le contrôle du virus fait intervenir le système immunitaire. Si la réponse humorale par anticorps neutralisants (AcN) ne semble pas prépondérante (en dehors de l’activité antibody dependant cell cytotoxicity [ADCC]), la réponse immunitaire cellulaire est très importante. Notamment, la réponse lymphocytaire T CD8 spécifique anti-gag est polyfonctionnelle et conduit à l’élimination par cytotoxicité directe des lymphocytes T4 infectés. Elle est restreinte par les molécules du CMH de type I, et les allèles HLA B57 et B27 sont surreprésentés chez les HIC. La réponse T CD4 spécifique est présente, avec la préservation des lymphocytes mémoires centraux et une avidité accrue des lymphocytes T CD4 spécifiques. Ce contrôle antiviral par le système immunitaire pourrait se mettre en place très tôt au cours de l’infection, nécessitant plusieurs facteurs concourant à l’établissement du statut HIC. Ainsi, l’immunité naturelle pourrait jouer un rôle important, de même que certains facteurs génétiques. La compréhension de ces mécanismes serait déterminante pour les stratégies thérapeutiques (immunothérapie, vaccins). Pour avancer dans la compréhension du contrôle du virus et connaître le devenir à long terme des patients controllers , une cohorte française (Agence nationale de recherche pour le Sida ([ANRS] CO18 HIC) est ouverte.

    Si vous avez accés à cet article, priére de m'informer
    Merci d'avance


     
    1 personne aime cela.

Partager cette page