Assises du tourisme à J-10

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 9 Juin 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]


    A dix jours des 9e Assises du tourisme, prévues cette année le 19 juin à Saïdia, un programme de répétitions générales (trainings) a été mis en place. La première séance à huis clos s’est tenue mardi dernier à Rabat, en présence des principaux partenaires et adjudicataires du marché de l’événement

    Contrairement aux éditions précédentes, cette année rien ne filtre sur la teneur de ce méga-évènement, qui plus est, marque le lancement de la station pilote du plan Azur, Saïdia-Mediterranea. Il n’empêche, des sources concordantes laissent entendre des relents de cafouillage dans l’organisation. En cause, les différents cahiers des charges confiés aux trois agences retenues qui prêteraient à confusion. Ainsi la première, qui ne devait s’occuper que du volet communication et relations publiques, s’est vue attribuer à la dernière minute la gestion de la presse étrangère. Mais à quoi bon sachant qu’à l’origine c’est le ministère du Tourisme qui s’était arrogé cette mission? Qu’est-ce qui a changé?
    Selon de toutes premières informations, les médias étrangers ne semblent pas manifester un engouement pour l’événement. A l’heure où nous mettions sous presse, seuls 2 ou 3 supports espagnols auraient confirmé leur participation. Mais ce qui risque de fâcher encore plus, selon les mêmes sources, c’est la question de l’hébergement des journalistes, qui ne seront pas tous logés à la même enseigne. A priori, il a été programmé d’héberger la presse étrangère in situ, notamment dans les unités hôtelières Barcelo et Iberostar. Quant aux journalistes nationaux, ils prendront leur camp à Oujda, soit à une heure de route du site de l’événement.
    Une 2e agence s’occupera du volet organisation du marché et de l’investissement. Un des prestataires, l’incontournable Avant-Scène de l’humoriste Jamel Debbouze, se chargera des prestations image et son. L’on parle aussi d’autres défections de dernière minute concernant la présence de personnalités de marque à cet événement, notamment Jacques Chirac et Dominique Strauss-Kahn, patron du FMI. Ils se seraient excusés pour agenda chargé. Mais le programme des Assises ne devrait pas subir de changement. Quatre grandes thématiques ont été retenues cette année. Le ministre de tutelle, Mohamed Boussaïd, exposera le bilan de la Vision 2010 et les défis de demain. Les investissements engagés dans le secteur feront objet d’une table ronde animée par Mustapha Bakkoury, PDG de la CDG, Driss Benhima, PDG de RAM, Sol Kerzner, président du groupe éponyme, ou encore les patrons d’Iberostar, de TUI.


    http://www.leconomiste.com/

     

Partager cette page